nécrologie

Le compagnon de route de Franquin

Compagnon de route de Franquin, Jidéhem était l'un des derniers grands "classiques" de la BD franco-belge et de l'école de Marcinelle.

L’auteur belge de bande dessinée Jidéhem, père de "Ginger" et de "Sophie", s’est éteint dimanche 30 avril à l’âge de 81 ans, ont annoncé mardi les Éditions Dupuis. De son vrai nom Jean De Mesmaeker, Jidéhem a été un véritable pilier du Journal Spirou. C’est son père qui a servi, "à l’insu de son plein gré", de modèle au célèbre Mr De Mesmaeker dont les contrats ont fait les beaux jours des lecteurs de Gaston Lagaffe. Entre 1957 et 1969, il fut en effet l’assistant d’André Franquin, avec lequel il collabora notamment sur "Gaston" mais aussi "Spirou et Fantasio". Il a dessiné énormément de décors dans un premier temps avant de prendre de plus en plus de place dans la réalisation de Gaston. Il a cosigné et dessiné un très grand nombre de gags du célèbre "héros sans emploi".

"Les aventures qu’il a créées sont dans le ton de l’Âge d’or de la bande dessinée franco-belge. Remarquable quand il s’agit de mettre en scène voitures et autres engins motorisés, ses mises en scène ont toujours été spectaculaires", souligne la maison d’édition belge dans un communiqué.

Jidéhem avait récemment entrepris de compiler pour les éditions Dupuis les centaines de "Chroniques de Starter" qu’il avait réalisées depuis 1957, et rêvait de remettre en piste "Ginger", le héros d’une série policière qu’il créa en 1954, au début de sa carrière.

Formé à l’école des beaux-arts de Saint-Luc à Bruxelles, Jidéhem avait la passion du dessin et n’a jamais quitté le pinceau jusqu’à ses derniers jours.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés