Le Nobel de littérature attribué à la poétesse américaine Louise Glück

La poétesse Louise Glück ©AFP

Le prix Nobel de littérature récompense cette année la poétesse américaine Louise Glück, 77 ans.

L'Académie suédoise a annoncé à 13h, à Stockholm, le nom de la lauréate du très convoité prix Nobel de littérature 2020. Poétesse américaine de 77 ans, Louise Glück succède à la Polonaise Olga Tokarczuk en 2018 et au dramaturge autrichien Peter Handke l'an dernier.

Cette récompense surprise couronne son oeuvre entamée à la fin des années 1960 et qui compte aujourd'hui une vingtaine de recueils de poésie, dont "Averno", son recueil magistral, et "The Wild Iris", pour lequel elle a reçu le prix Pulitzer en 1993. L'enfance et la vie de famille, la relation étroite entre les parents et les frères et soeurs, sont une thématique centrale de son oeuvre. En français, la traduction de cette poétesse est restée jusqu'ici confidentielle, faute de parution en volume. Elle se limite à des revues spécialisées. Deux ans après Olga Tokarczuk, Louise Glück est la 16e femme à se voir décerner le prix d'un millésime 2020 des Nobel très féminin.

Il s'agit là d'une vraie surprise, puisque les paris penchaient plutôt pour la Canadienne Margaret Atwood ("La Servante écarlate"), le Japonais Haruki Murakami ou encore la Française Maryse Condé. Notons que l'écrivain français Michel Houellebecq faisait également partie des nommés.

Louise Glück recevra son prix dans son pays de résidence, pandémie de coronavirus oblige. Elle est récompensée "pour sa voix poétique caractéristique, qui avec sa beauté austère rend l'existence individuelle universelle", a annoncé l'Académie suédoise en décernant le prix.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés