Publicité

Le Nobel de littérature revient au romancier tanzanien Abdulrazak Gurnah

Né à Zanzibar, Abdulrazak Gurnah vit aujourd'hui à Brighton. ©©Basso Cannarsa/Opale/Leemage

Le Prix Nobel de littérature a été décerné au romancier tanzanien Abdulrazak Gurnah, ce jeudi. Il est le premier auteur noir à recevoir cette récompense depuis 1993.

Le Nobel de littérature 2021 a été attribué au romancier tanzanien Abdulrazak Gurnah, a annoncé l'Académie suédoise, ce jeudi. Il a été récompensé "pour son regard sans compromis et plein de compassion sur les effets du colonialisme et le sort des réfugiés."

Né en 1948 sur l'île de Zanzibar, Abdulrazak Gurnah est arrivé en Grande-Bretagne en tant que réfugié à la fin des années 1960. Il est l'auteur de dix romans, dont "Près de la mer", paru en 2006, et de plusieurs nouvelles.

Le romancier vit aujourd'hui à Brighton et était, jusqu'à sa récente retraite, professeur de littérature anglaise et post-coloniale à l'Université du Kent à Canterbury.

Avec cette récompense, l'Académie suédoise a finalement tenu sa promesse d'élargir ses horizons géographiques cette année. De nombreux observateurs allaient également dans ce sens, arguant qu'il était temps qu'un auteur non occidental reçoive le prix Nobel.

Toujours une majorité d'hommes

Depuis 2012, lorsque le Chinois Mo Yan a été récompensé, seuls des Européens ou des Nord-Américains ont été sacrés. Le romancier tanzanien n'est, par ailleurs, que le quatrième homme noir à s'être vu décerner le Nobel de littérature.

Une liste majoritairement européenne et blanche, donc, mais aussi masculine. Avec le prix 2021, ils sont au total 102 hommes au palmarès pour 16 femmes. L'an dernier, l'Académie avait récompensé la poétesse américaine Louise Glück pour son œuvre "à la beauté austère".

Après les sciences en début de semaine, la saison Nobel se poursuivra vendredi à Oslo avec la paix, pour s'achever lundi avec l'économie.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés