Le secteur du livre belge se mobilise

©Photo News

En Belgique, les décideurs politiques ont considéré le livre comme un produit essentiel et permis aux librairies de rester ouvertes.

Si la France n’a pas réussi à faire plier le gouvernement sur la question des librairies, on peut se réjouir qu’en Belgique, les décideurs politiques aient considéré le livre comme un produit essentiel et permis aux librairies de rester ouvertes. Suite à cette décision, plusieurs initiatives ont émergé pour soutenir ce domaine déjà fragilisé.

Dans son ensemble, le secteur du livre déploie ainsi jusqu’à Noël une opération de promotion de la littérature belge francophone:  des éditeurs aux auteurs en passant par les libraires et les bibliothécaires, la campagne "Lisez-vous le belge?" entend revaloriser un secteur fortement touché par le premier confinement. Coordonnée par le Partenariat interprofessionnel du livre et de l’édition numérique (Pilen), l’initiative se veut inédite en raison du nombre de structures qu’elle rassemble, et met en lumière tous les acteurs d’une "chaîne du livre" dont les maillons sont souvent méconnus. L’association des éditeurs belges (Adeb) a quant à elle donné suite à l’opération estivale #DesLivresBelgesDansVotreValise en transformant le hashtag initial par #DesLivresBelgesJamaisConfinés.

De son côté, la 8e édition du Festival Bruxelles se livre, qui devait ouvrir ses portes fin novembre à la Maison de la Francité, a choisi "le camp de la résilience" en lançant sa 1ère édition digitale du 13 novembre au 17 décembre. Un des 35 livres sélectionnés pour le festival est présenté chaque jour sur le site "anti-covid" www.restezalamaison.be, ainsi que sur la page Facebook de la Maison de la Francité et via tous les influenceurs concernés. Cadeaux de fin d’année en vue, ces titres sont disponibles chez les libraires ou via l’e-shop de la librairie Filigranes, partenaire du festival.

À l’heure où les librairies comptent leurs clients, le secteur du livre belge francophone peut également se réjouir du succès rencontré par la plateforme numérique librel.be: ce nouvel outil des librairies indépendantes a vu ses ventes exploser ces dernières semaines. Mis en service le 30 octobre dans sa nouvelle version, le site permet désormais de consulter le stock des librairies et de commander des livres papier en ligne. Et ça marche!

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés