Lyon, capitale du crime

©doc

À l’occasion du traditionnel Quais du Polar, 80.000 personnes sont attendues dès ce 6 avril à Lyon. Un festival qui est à la littérature noire ce que Cannes est au cinéma.

Harlen Coben, Camilla Läckerg, Ian Rankin et bien d’autres sont de la partie. Écrit comme ça, cela peut prêter à sourire mais pour les fidèles du festival qui souffle ses 14 bougies cette année, c’est bel et bien la crème de la crème de la littérature noire qui s’installe dans la 3e commune de France jusqu’au dimanche 8 avril. Tant et si bien que la comparaison avec la pluie de stars qui déferle sur la Croisette en mai n’est pas usurpée.

Fort d’un succès populaire sans précédent, le festival Quais du Polar attire 45% du public en provenance d’autres départements de l’Hexagone et 9% de visiteurs étrangers dont de plus en plus de Belges. Ce rendez-vous des auteurs et des professionnels venus des quatre coins du globe est clairement incontournable.

Quais du Polar est à la littérature noire ce que Cannes est au cinéma.

Mais si le public répond présent, c’est d’abord parce que la littérature noire (polar, thriller, pulp, roman noir,…) est un secteur porteur dans le monde moribond de l’édition. Que lève le doigt celui ou celle qui n’a pas un "roman policier" à portée de la main… Plus sérieusement, l’une des raisons du succès de Quais du Polar réside aussi dans le fait que les auteurs (120 cette année, en provenance de 15 pays) sont accessibles. Il faut voir les files gigantesques devant les stands des auteurs pour les traditionnelles dédicaces pour mesurer pleinement le succès d’un genre littéraire encore méprisé il y a une bonne trentaine d’années. Plus de 500 séances de dédicaces sont mises sur pied cette année. Un chiffre qui donne le tournis.

L’équipe de Quais du Polar joue depuis toujours sur la proximité entre auteurs et public. En témoignent plus de 60 rencontres publiques autour de thématiques précises et de sujets de société. Car s’il y a un genre en phase avec les troubles de son époque, c’est bien de la littérature noire qu’il s’agit. L’Italie sera à l’honneur avec une délégation d’une quinzaine d’auteurs (Maurizio di Giovanni, Mimmo Gangemi, Donato Carris…). Les grands noms du polar français (Caryl Férey, Marin Ledun, Sandrine Colette,…) seront aussi de la partie. Quant aux stars étrangères, elles ont pour noms Douglas Preston, Deon Meyer, Patricia MacDonald, Mike Nicol ou A.J. Finn…

À Lyon, du vendredi 6 au dimanche 8 avril. www.quaisdupolar.com

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés