Publicité
Publicité

Marc Filipson va importer à Bruxelles le festival "Quais du polar"

Sous la houlette du fondateur de la librairie Filigranes, le festival du livre noir qui fait frissonner chaque printemps la ville de Lyon va bientôt débarquer à Bruxelles.

Autodidacte du marketing, Marc Filipson, le fondateur de la librairie bruxelloise à succès Filigranes, est connu pour foisonner d’idées. Pour le développement de ses affaires, mais aussi dans l’animation de la vie culturelle. Que l’on songe à la "Digue des auteurs", sorte de festival du livre organisé début août dans la très chic station de Knokke-Le-Zoute.

Cette fois, c’est Bruxelles qu’il entend faire bouger ou, plutôt, frissonner. Marc Filipson veut en effet importer à Bruxelles l’événement "Quais du polar", organisé depuis onze ans à Lyon.

Festif

Cet événement festif rassemble chaque année la crème du genre et se taille un succès croissant. La dernière édition, qui s’est déroulée fin mars, a attiré 70.000 personnes autour de maîtres du genre comme John Grisham (275 millions de livres vendus dans le monde…) et Michael Connelly. Au total, le public a pu rencontrer, une centaine d’auteurs de 23 nationalités différentes.

"Quais du polar" a réuni 70.000 personnes à Lyon et des stars du genre comme John Grisham

"À Lyon, c’est devenu un incontournable, s’enthousiasme Marc Filipson. J’ai obtenu l’accord des organisateurs pour développer l’événement ici à Bruxelles, Le bourgmestre Yvan Mayeur et la ministre de la Culture Joëlle Milquet me soutiennent."

Bon pour l’horeca

Selon le libraire à chemise blanche, l’événement lyonnais permet à l’horeca local de doper son chiffre d’affaires de quelque 30%. De leur côté, les libraires partenaires vendent quelque 30.000 livres pendant ces trois jours.

Marc Filipson a déjà quelques lieux en tête pour organiser les rencontres, conférences et débats: des lieux empreints de prestige voire d’un certain mystère afin de coller à la nature de l’événement: la salle gothique de l’hôtel de ville de Bruxelles, l’Académie royale, les sous-terrains de la Place royale, etc.

L’événement est prévu en 2016, mais un teasing pourrait déjà avoir lieu d’ici l’été.

Riche en auteurs maîtres du genre – il suffit de songer à Georges Simenon ou Stanislas-André Steeman ou Thomas Owen – la Belgique a, de fait, tout pour accueillir pareil événement.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés