Publicité
Publicité

Prêcheurs sur gages

"Les femmes n'ont pas d'histoire", le premier roman d'Amy Jo Burns, ficelé comme une bonne série, donne voix à des épouses sans destin.