Sous le soleil, exactement

Vendredi, à 20h30, Jackie Berroyer, figure de Charlie Hebdo et de Canal+, lira "Un membre permanent de la famille" de Russel Banks. ©Photo News

L’Intime Festival initié par Benoît Poelvoorde régale ce week-end au Théâtre de Namur. Les rendez-vous des amoureux des Belles-lettres lues par de belles et grandes voix.

Septième édition pour ce festival littéraire à la fois convivial et prestigieux. Panaché entre des lectures d’incontournables, lus par de grands comédiens, des entretiens avec des auteurs, des concerts et des expos, ces rendez-vous ont rencontré un public de fidèles et de passionnés. Une pointure à l’ouverture ce vendredi soir, Jackie Berroyer, grande figure de Charlie Hebdo et de Canal +, lit "Un membre permanent de la famille" (Babel) de Russel Banks, la vie et ses désillusions, en la majeur.

Mathieu Amalric lit Philippe Lançon qui nous a bouleversés avec "Le Lambeau", récit poignant de sa reconstruction après les attentats de Paris.

Samedi midi, "Trouble" (Stock), le roman de Jeroen Olyslaeghers sur la collaboration flamingante vue de l’intérieur, est lu par Johan Leysen, comédien flamand reconnu de Cannes à Avignon.

L’un des livres marquants de cette rentrée littéraire, "De pierre et d’os" de Bérangère Cournut (Le Tripode, L’Echo du 17/8) nous transportera samedi soir par la voix de la comédienne Marianne Denicourt dans l’univers inuit, envoûtant.

Grand auteur encore, l’irlandais Donal Ryan, lu par Jeanne Dandoy, a imposé sa voix en trois livres par son regard plein d’empathie sur ceux que la société repousse sur le bas-côté. Son roman, "Tout ce que nous allons savoir" (Albin Michel, L’Echo du 24/7) fera l’objet d’une lecture et d’une rencontre dimanche à l’heure du lunch.

À ne pas rater non plus Mathieu Amalric prêtant sa voix à celle de Philippe Lançon qui nous a bouleversés avec "Le Lambeau" (Gallimard), récit de sa reconstruction après les attentats de Paris. Les livres, la musique, l’amour furent ses béquilles. Des ingrédients qu’on retrouvera à Namur ce week-end.

Du 23 au 25/8 au Théâtre de Namur: www.intime-festival.be.


Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect