Publicité
Publicité
interview

Sulaiman Addonia, auteur: "Dans un camp, il n’y a pas que la survie qui est en jeu"

Dans "Le silence est ma langue natale", son deuxième roman, écrit dans les cafés d'Ixelles, l'auteur érythréen, lui-même ancien réfugié, livre une tout autre réalité des camps.