Publicité
Publicité

William Boyle et les branquignols de Brooklyn

Dans "La cité des marges", l'auteur William Boyle brosse un portrait des plus attachants d'une faune de pourris, de candides et de minables.