Publicité
Publicité
Publicité

Le pavillon des "Passions humaines" est enfin rendu au public

Bonne nouvelle pour les amateurs d'art. Le pavillon des "Passions humaines" censuré pour son côté sulfureux est accessible au public. Du moins pendant certaines périodes de l'année. Un pavillon conçu par Horta dont l'accès était bloqué par l'asbl "Centre islamique et culturel de Bruxelles."