Qui achètera le couple de Rembrandt?

En 2013, la famille Rothschild se sépare de deux portraits signés Rembrandt. Le musée du Louvre et le Rijkmuseum hollandais sautent sur l'occasion. Ils se partageront le couple. Aujourd'hui, les Pays-Bas veulent acquérir les deux peintures. Seuls.

Le gouvernement néerlandais espère ramener sur son territoire deux rares tableaux de Rembrandt mis en vente par la famille Rothschild, malgré la volonté de la France d'en acheter un.

Les deux portraits, peints en 1634, représentent un couple de riches notables, à la veille de leur mariage.

Retour sur deux ans de bataille pour un "couple"

- Septembre 2013: La famille Rothschild fait une première offre de vente au Louvre de 160 millions d’euros. Une somme beaucoup trop élevée pour le musée, qui refuse.

- 14 juillet 2015: La ministre française de la Culture, Fleur Pellerin et son homologue hollandaise, Jet Bussemaker écrivent aux Rothschild. L'idée: que chaque pays acquiert un des deux tableaux et présente l'autre en alternance.

- Août 2015: Le hic: le Louvre a trop peu de moyens. Fleur Pellerin chercher des mécènes. Pendant ce temps, la presse hollandaise se mobilise et l’acquisition des tableaux devient un enjeu national: les deux œuvres doivent retourner dans leur pays d’origine!

- 21 septembre 2015: Les Pays-Bas font une nouvelle offre aux Rothschild. Le gouvernement et le Rijkmuseum veulent racheter les deux tableaux, pour un montant de 160 millions. Le pays commence à réunir l’argent nécessaire à l’achat du premier portrait.

- 24 septembre 2015: Grâce au mécénat exceptionnel de la banque de France, Le Louvre se dit prêt, juste à temps, à racheter un des deux portraits.

- 25 septembre 2015: Les Pays-Bas veulent toujours acquérir les deux tableaux. Jet Bussemaker indique que le gouvernement est prêt à financer l'achat de la seconde toile, mais souhaite éviter les surenchères entre les deux pays.

Aux Rothschild de trancher!

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés