Un Picasso volé réapparaît 20 ans plus tard

20 plus tard après son vol, la toile "Buste de Femme" a été retrouvée aux Pays-Bas. ©AFP

Dérobé en 1999 sur le yacht d’un cheikh saoudien dans le port d’Antibes au sud de la France, la toile "Buste de Femme" de Pablo Picasso a été retrouvée aux Pays-Bas. La valeur du tableau représentant l’amante du peintre est estimée à plusieurs millions d’euros.

Environ 25 millions d'euros, c'est la valeur actuelle de la toile signée Picasso et datant de 1938. Au moment du vol, il y a 20 ans, elle en valait près de 7 millions de dollars. 

Le détective Arthur Brand à côté du Picasso retrouvé. ©AFP

Les autorités françaises avaient clôturé le dossier car l’enquête n’avait abouti à rien. 20 ans plus tard, l’œuvre du génie espagnol réapparaît grâce au Néerlandais Arthur Brand, expert en art. 

Après quatre années d’enquête, "l’Indiana Jones du monde de l’art" l’a retrouvée. Fait qui n’est pas une première pour lui: en 2015, il avait réussi à remettre la main sur les deux chevaux de bronze réalisés par Josef Thorak qui ornaient l’entrée de la Chancellerie d’Hitler à Berlin. Ces derniers avaient disparu après la chute du Mur en 1989.

Un spécialiste de Picasso new-yorkais et Dick Ellis, détective retraité et fondateur de l’unité d’art et d’antiquité de Scotland Yard, ont reconnu l’authenticité de l’œuvre. Selon Arthur Brand, il est plus que probable que cette dernière soit passée dans les mains de différents propriétaires depuis son vol. Elle a sûrement également été utilisée comme garantie dans des trafics de drogue ou d’armes.

La toile a été remise à une compagnie d’assurance.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect