France Gall a rejoint le "Paradis blanc"

France Gall au Palais des Sports de Bercy le 4 novembre 1985, pour l'anniversaire de Canal+. ©AFP

La chanteuse France Gall est décédée ce dimanche matin à Paris, à l'âge de 70 ans.

La chanteuse française France Gall, 70 ans, est morte dimanche matin peu après 10h00 des suites d'un cancer, a annoncé à l'AFP sa chargée de communication Geneviève Salama.

"Il y a des mots qu'on ne voudrait jamais prononcer. France Gall a rejoint le "Paradis blanc" le 7 janvier, après avoir défié depuis 2 ans, avec discrétion et dignité, la récidive de son cancer", indique-t-elle dans un communiqué.

France Gall, qui avait connu plusieurs drames personnels au cours de sa vie, était hospitalisée depuis mi-décembre pour une infection sévère.

La chanteuse avait combattu un cancer du sein un an après le décès de son époux Michel Berger des suites d'un infarctus, en 1992. 

Elle s'était retirée de la scène après le décès de sa fille Pauline de mucoviscidose en 1997, mais était sortie du silence en 2015 pour la comédie musicale "Résiste", qui remettait au goût du jour les tubes du couple qu'elle formait avec Michel Berger.

"Poupée de cire, poupée de son" à l'Eurovision 1965

France Gall avait connu le succès dès les années 60, remportant notamment le concours Eurovision en 1965 avec le titre "Poupée de cire, poupée de son".

Dans les années 70 et 80, elle fut à nouveau propulsée en tête des ventes grâce à son futur mari Michel Berger qui lui composa plusieurs chansons devenues cultes dans le répertoire français dont "La Déclaration", "Résiste", "Il jouait du piano debout", ou encore "Babacar".

France Gall - Ella, elle l'a

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content