MC Solaar sort de son mutisme et n'a rien perdu de sa verve: 5 étoiles!

MC Solaar, "Géopoétique", 1 CD PIAS. Note: 5/5. ©rv doc

Rap | MC Solaar, "Géopoétique", 1 CD PIAS, Note: 5/5.

C’est sûrement le retour le plus excitant de l’année. Après dix ans de silence radio, MC Solaar revient à l’avant-scène. Séduit par une pause à la manière de Jean-Jacques Goldman, Claude M’Barali n’avait donné aucun signe d’activité musicale (ni pour lui-même, ni pour les autres) mais il prenait des tonnes de notes. Et c’est quasi souterrainement qu’il a œuvré sur cet album qui compte pas moins de dix-neuf morceaux. Du début à la fin, c’est brillantissime. MC Solaar n’a rien perdu de la rime et du rythme. Ça groove, ça jazze, ça éblouit. "Je suis né sous Balavoine, j’ai grandi sous Baladur et je suis devenu baladin", chante-t-il dans "Mephisto OK1". Et chroniqueur social féministe comme dans "Tarzan et Jane". Et fan de Gainsbourg comme dans "Super Gainsbarre" et "Géopoétique". Mais aussi d’Amadou et Mariam comme dans "Pilli Pilli" et leurs rythmes africains. Solaar a de l’humour à revendre et une classe absolue qui ne lui fait craindre aucun rappeur français de la nouvelle génération. 

Le 16/11/2018 à Forest National.

MC Solaar - "Sonotone"

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content