Avec Blue Öyster Cult, les symboles demeurent

©Frontiers Music

20 ans après "Curse of the Hidden Mirror", le toujours quintette Blue Öyster Cult revient avec un album et, divine surprise!, c’est une résurrection. Aucun moment de faiblesse dans "The Symbol Remains" qui vaut le "Fire of Unknown Origin", sorti voici près de cinquante ans

Groupe de hard-rock sulfureux pour rire, Blue Öyster Cult fut considéré à sa grande époque comme les intellectuels du genre, ce qui au départ peut sembler antinomique. Disparu des radars à la fin des années 80, le groupe a cependant continué à tourner voire à enregistrer, bien que son dernier album studio, pas mauvais d'ailleurs, «Curse of the Hidden Mirror» date de… 2001.

Depuis, Allen Lanier, membre historique est décédé, laissant orphelins le guitariste Eric Bloom et Buck Dharma Roeser, derniers survivants de la formation  originelle. Le toujours quintette revient avec un album édité chez un label napolitain, lequel s'apparente au cimetière des éléphants pour le heavy metal. Or, divine surprise!, ce disque est une résurrection.

Rock

«The Symbol Remains»
Blue Öyster Cult

Note de L'Echo: 5/5

Entre rock saignant («It Was Me»), hard rock à la Deep Purple («The Alchimist»), AOR digeste («Box In My Head»), pop-rock diablement efficace («The Return of St Cecilia»), et clin d'œil hommage au trash metal d'Anthrax («Stand and Fight»), «The symbol remains» exalte la pertinence des chœurs, la voix puissante de Richie Castellano, celle toujours un peu droopyesque de Roeser, et la guitare prolixe mais pas bavarde d'Éric Bloom qui évoque par le sens mélodique des ses solos inventifs («Secret Road»), celle de Ritchie Blackmore période Rainbow.

Repère de hard-rockeurs intellos

Aucun moment de faiblesse dans cet album qui vaut le «Fire of Unknown Origin» sorti voici près de cinquante ans, et dont les paroles avaient en partie été écrites par Patti Smith, petite amie d'Allen Rosier à l'époque, et l'écrivain Michael Moorcock. Quand on vous disait que le culte de l'huître bleue était un repère de hard-rockeurs intellos!

Blue Öyster Cult - "That Was Me" - Official Music Video

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés