Avec "Wake up", Eliot vise à qualifier la Belgique pour la finale de l'Eurovision

©Belga Image

Le chanteur belge Eliot participera mardi soir à la demi-finale du Concours Eurovision de la Chanson à Tel Aviv (Israël) et tentera de qualifier la Belgique pour la finale prévue samedi (18 mai). Il présentera le titre pop "Wake up", qui appelle le monde à se réveiller pour lutter pour l'avenir de la planète.

Le jeune talent belge sera le 10e à monter sur scène lors du premier round des demi-finales à l'Eurovision mardi soir, après la candidate serbe Nevena Božovic et avant le candidat géorgien Oto Nemsadze. Il fera face à 17 autres candidats qui doivent être départagés le soir même, 18 autres le seront encore jeudi soir. Seuls les 10 meilleurs talents sélectionnés sur base de leurs performances en demi-finale accéderont à la finale samedi soir.

Eliot Vassamillet, jeune Montois de 18 ans, s'est fait connaitre du public lors de sa participation à la saison 7 du programme musical "The Voice Belgique" diffusé sur la RTBF. Il a ensuite été remarqué par Pierre Dumoulin, leader du groupe Roscoe, qui avait déjà collaboré avec Blanche sur le titre "City Lights" pour l'Eurovision 2017. Ils ont écrit ensemble la chanson "Wake up" qui sera défendue au concours Eurovision.

"Représenter la Belgique, c'est une chance énorme. Mais cela met également la pression, car beaucoup de personnes regardent l'Eurovision. C'est un peu flippant, mais ça va aller je pense", avait commenté Eliot lors de la présentation du morceau en février dernier. "'Wake Up' est un appel aux jeunes à être actifs et à se rassembler pour un meilleur monde. Nous voulons envoyer ce message d'amitié et d'ouverture d'esprit", assure aussi le jeune artiste.

Eliot - "Wake Up" - Belgium - Official Music Video - Eurovision 2019

La RTBF, qui choisit en alternance avec la VRT l'artiste qui représentera la Belgique à l'Eurovision, espère ainsi qu'Eliot marchera sur les traces de Loïc Nottet qui avait hissé la Belgique en 4e position avec "Rhythm Inside" en 2015 et Blanche qui avait terminé à la même position avec "City Lights" en 2017. L'an dernier, Sennek n'était pas parvenue à se qualifier pour la finale.

Les grands bookmakers anglais pronostiquaient toutefois fin avril qu'Eliot se classerait 21e, alors que les Pays-Bas, avec la chanson "Arcade" de Duncan Laurence, sont les grands favoris pour remporter le concours Eurovision 2019. Une quarantaine de pays participent au concours musical, 35 candidats doivent être départagés lors des demi-finales organisées cette semaine. Israël, pays hôte, la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Espagne et l'Italie sont déjà assurés d'avoir un candidat en finale à Tel Aviv samedi. Chaque show démarre à 21h00 et tous seront retransmis edirect télévisé sur La Une et la plateforme Auvio de la RTBF.

Loic Nottet - Rhythm Inside (Belgium) - LIVE at Eurovision 2015 Grand Final

Tel Aviv a été désignée ville hôte de l'Eurovision 2019, après la victoire de Netta Barzilai en 2018 au Portugal. Toutefois, le fait qu'Israël organise la 64e édition du concours musical est controversé en raison du conflit israélo-palestinien et de l'occupation illégale de territoires palestiniens par l'Etat hébreu.

L'Autorité palestinienne a appelé au retrait des images montrant Jérusalem dans les vidéos promotionnelles de l'Eurovision, accusant Israël de "propagande". Un appel au boycott a en outre été émis par de nombreux artistes, ONG et associations. En Belgique, le collectif Anti-Colonisation a demandé de ne pas diffuser l'événement populaire. En outre une manifestation a été organisée par le groupe ViaVelo Palestina pour dénoncer l'organisation du concours par Israël, avec le soutien de diverses associations parmi lesquelles Présence et Action Culturelle (PAC), l'Association Belgo-Palestinienne, le CNCD 11.11.11. ou encore le syndicat CGSP-ACOD.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect