BRNS rafle deux prix aux Octaves de la Musique

Jean-Luc Fonck, du groupe Sttella, a reçu l'Octave d'honneur. Au moment de fêter ses 40 ans de carrière et son anniversaire. ©BELGAIMAGE

Chaque année depuis 2004, les Octaves de la Musique récompensent les artistes chanteurs et musiciens qui se distinguent en Communauté française.

Le Palais des Beaux-Arts de Charleroi accueillait, hier, la douzième cérémonie des Octaves de la Musique en présence du prince Laurent, du bourgmestre Paul Magnette et de la Ministre de la Culture Joëlle Milquet. Les Octaves de la Musique sont une initiative de PointCulture, de Plug RTL et de la Sabam, avec le soutien de la Communauté française.

Jean-Luc Fonck de Sttellla a vu sa carrière prolifique - longue de quarante années - récompensée, le soir de son anniversaire, par un Octave d’honneur. L’ineffable chanteur musicien s’est produit en duo avec Antoine Chance, Fred & the Healers, Jean-Luc Couchard, Perry Rose et le slameur Mochélan.

Antoine Chance décroche le titre d’Artiste de l’année.

Le jury des Octaves, composé de professionnels du secteur, a décerné cette année douze Octaves et cinq prix. Dans les catégories musicales, l’Octave de la Chanson française revient à Ivan Tirtiaux pour son premier album "L’envol". "Patine" de la révélation de la scène rock belge de ces trois dernières années, BRNS reçoit l’Octave Pop Rock, tandis que l’Octave des Musiques urbaines est décerné à Simon Delecosse, alias Mochelan pour "Image à la pluie". L’Octave des Musiques électroniques a été remis à Herrmutt Lobby pour "Midi + Demi". En jazz, c’est le LG Jazz Collective qui se distingue pour "New Feel". Didier Laloy (déjà titulaire de deux Octaves) & Kathy Adam se voient attribuer l’Octave des Musiques du monde pour "Belem". Un dialogue proche de l’esprit du Tango, qui réunit l’autodidacte jouant sur accordéon diatonique et la violoncelliste de formation classique. En Musique classique, Vox Luminis et Les Muffatti sont récompensés pour leur prestation dans "Brockes-Passion" (1712), une œuvre de Reinhard Keiser reconnu comme le compositeur d’opéra le plus important d’Allemagne.

Jean-Luc Fonck, du groupe Sttella, a reçu l'Octave d'honneur. Au moment de fêter ses 40 ans de carrière et son anniversaire. ©BELGAIMAGE

L’Octave de la Musique contemporaine revient à la jeune organiste Cindy Castillo et la chanteuse Aurélie Franck, dans "Fragments", une œuvre de Claude Ledoux et de Jean-Pierre Deleuze, avec pour ingénieur du son Jarek Frankowski.

Dans les catégories génériques, "Patine" de BRNS rafle une deuxième récompense puisqu’il est également sacré Album de l’année. Antoine Chance décroche le titre d’Artiste de l’année, tandis que l’inévitable Stromae emporte le Concert de l’année Stromae.

En ce qui concerne les prix, Nicola Testa reçoit le Prix Plug RTL pour "Koko". Le Prix PointCulture est attribué au compositeur, parolier, interprète André Borbé. Le SABAM Award Jeff Bodart revient au groupe Girls In Hawaii pour "Rorschach". Le Prix de la ministre de la Culture a été décerné au slameur Youness Mernissi, tandis que le Prix Fun Radio était attribué à DJ Maestro.

La cérémonie a été filmée par Télésambre et sera diffusée en différé ce samedi 14 mars à 20h30 sur l’ensemble des télévisions locales de Bruxelles et de Wallonie.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés