De Joan Jett à Maria McKee, 20 artistes reprennent le météorique Marc Bolan

Icône du glam-rock trop tôt disparu, copié éhontément par Bowie, Marc Bolan revient d'entre les morts à travers l'excellent "AngelHeaded Hipster". Nostalgie.

Icône du glam-rock trop tôt disparu, copié éhontément par Bowie, Marc Bolan, le leader de T-Rex, a, comme souvenir, bien autre chose à proposer que ses chaussures à plateau et tenues improbables. La preuve: une kyrielle d'artistes, et non des moindres, reprennent une petite vingtaine de titres du prodigue prodige londonien à la carrière météoritique.

Rock

«AngelHeaded Hipster».
The Songs of Marc Bolan & T.Rex

Chez BMG

♥ ♥ ♥ ♥

Évidemment, Bowie n'est plus là pour reprendre son inspirateur et rival, mais cet album, où plane le fantôme du roi du glam (et donc aussi celui de Ziggy Stardust), est aussi un disque de… revenants – de Joan Jett à Maria McKee (ex-Lone Justice) en passant par Todd Rundgren ou Marc Almond, tous s'essayent à l'exercice. À côté des incunables comme «Get It On» dans une version fidèle exécutée par U2 et Elton John ou «Children Of The Revolution» interprété de façon très respectueuse par Kesha (ci-dessous), certains s'approprient complètement des chansons moins connues.

C'est notamment le cas de Nick Cave au piano pour «Cosmic Dancer» ou du traitement électro infligé par Peaches à «Solid Gold», «Easy Action», révélant au passage la beauté toute nue de ces compositions, une fois dépiautées de la pompe et des «pompes» glam. Preuve que Marc Bolan n'a pas sorti que quelques succès de son gibus...

Kesha - Children of the Revolution (Official Video)

Marc Bolan & T. Rex - Children Of The Revolution (1972)

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés