Fête de la musique: demandez le programme!

À Bruxelles, la rappeuse Blu Samu sera le 21 à Kanal. ©Martin Gallone

Chaque année, c’est la même chanson: il va falloir choisir! Parce que du 20 au 23 juin, de la musique, il y en aura partout, gratuitement, dans tous les genres et pour tous les publics. Petite sélection…

Bruxelles

Qui veut faire simple filera ces 22 et 23 juin au Cinquantenaire. Au cœur de la fête. Que feront battre entre autres les excellents Anversois de Dead Man Ray, les swingueuses rigolotes de Juicy, les Louviérois de Romano Nervoso, parrains du spaghetti rock à la sauce glam, mais aussi le 77, L’Or du Commun et Stikstof avec Zwangere Guy pour le chapitre rap, le desert blues de Kel Assouf, le jazz revu voire corrigé par Commander Spoon ou les inclassables mais géniaux Yôkaï. Le tout épicé à la sauce jamaïquaine par le mythique Lee Scratch Perry!

Un paquet de communes bruxelloises s’y sont mises aussi… Blu Samu sera ainsi au Kanal (le 21) et Chance au Musée de l’Armée (le 23). À Berchem-Sainte-Agathe, on pour-ra entendre une autre promesse du rap belge avec Kobo (le 22).

Forest? Filez au Hic, c’est éclectique, il y a Jawhar (le 21)! À Molenbeek, on entendra les textes de Manza (le 22), puis on se perdra dans les paysages sonores de Prairie (le 23). À découvrir: Sauvage, les p’tits nouveaux de la scène synthpop belge (le 23, Woluwe-Saint-Lambert).

Namur

À l’Eden de Charleroi, on pourra célébrer la religion du club que pratiquent les Français de Bagarre (le 21), qui feraient même bouger un paralytique.

Vendredi et samedi, un nouveau parcours "Musiques à tous les étages" vous baladera entre quelques lieux insolites. Sur des accents pop folk notamment, avec Sweet Jane (le 21) au Made In Concept Store, un magasin de créateurs/galerie d’art, A Boy With, A Beard (le 21) au Sapristi!, une boutique de slow design, et Lylac au musée Félicien Rops (le 23). C’est au Belvédère qu’Allez Allez ressuscitera encore une fois son funk culte (le 21). Notre bonus: Bruit Noir au Point Culture (le 21), soit des humeurs et de l’autodérision en français dans le texte, sonorisées plutôt que mises en chansons.

Ailleurs en wallonie

À Charleroi, du côté de l’Eden où on a souvent le nez creux, on pourra célébrer la religion du club que pratiquent les Français de Bagarre (le 21), qui feraient même bouger un paralytique. Autre point de chute incontournable: le Rockerill, les anciennes forges de la Providence, parfait décor pour le rock énervé d’It It Anita (le 20). Le Liégeois Jérôme Mardaga a laissé derrière lui ses chansons pop pour renouer avec le rock new wave de son adolescence: incandescence annoncée à Marchin, où l’on retrouvera le même jour DJ Sonar pour l’un des sets marquant ses 30 ans de bons et loyaux services à la cause hip-hop (le 22).

D’Izel où l’on fait toujours fort (Run Sofa et ses sonorités urbaines, Brant Bjork et son rock stoner), à Thuin où Phoenician Drive viendra faire résonner les murs de l’Abbaye d’Aulne de ses notes psychédéliques, en passant par Marche-en-Famenne pour une union rap électro (avec R.O/Konoba et Glauque), ou la Ferme du Biéreau qui accueillera Kùzylarsen, ses chansons en français, son oud et ses percussions électro-acoustiques, de fait, partout… il va falloir choisir!

Du 20 au 23/6: www.fetedelamusique.be

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect