nécrologie

Frédéric Devreese (1929-2020) | La musique de film belge en deuil

Le compositeur et chef d'orchestre Frédéric Devreese est décédé à l'âge de 91 ans.

Compositeur de réputation internationale et brillant chef d’orchestre – il dirigea notamment celui de la BRT –, Frédéric Devreese, né à Amsterdam il y a 91 ans, est décédé ce lundi 28 septembre. Considéré comme le "père de la musique de film belge", il avait imposé sa griffe dans ce genre très exigeant en travaillant notamment pour le réalisateur André Delvaux, dont il habilla de musique presque tous les films en leur donnant ce relief si particulier, nourri de réalisme et de magie. Lesquels ont incontestablement contribué à inscrire dans notre patrimoine cinématographique "L’homme au crâne rasé", "Un soir, un train", "Rendez-vous à Bray", "Belle" ou "L’œuvre au Noir". Mais aussi "La Partie d’échecs" d’Yves Hanchart, "Le Sacrement" d’Hugo Claus ou "Les Noces barbares" de Marion Hänsel.

"Freddy", personnalité au caractère fort nourri à toutes les sources, fut un explorateur insatiable de toutes les formes musicales.

Réduire Frédéric Devreese à ce statut de (remarquable) compositeur pour musique de film serait cependant injuste. Car "Freddy", personnalité au caractère fort nourri à toutes les sources, fut un explorateur insatiable de toutes les formes musicales – opéra, ballet, musique de chambre, concerto, Lieder…

Formé à Bruxelles auprès de Marcel Poot et René Defossez, il avait poursuivi sa formation  à l’académie Sainte-Cécile de Rome avec Fernando Previtali et à Vienne avec Hans Swarowski. Porté par une curiosité insatiable, maintes fois primé, il signa l’imposé du Reine Elisabeth 1983 avec son concerto pour piano n°4, témoignage de son refus de s’enfermer dans un style, une école ou un genre. Il fut et restera inclassable, ce qui est la marque des grands.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés