"J'aimerais aller plus loin" (Nach)

©Maude Chalard

Elle n’a pas choisi de se faire connaître en tant qu’Anna Chedid, fille de Louis et sœur de Matthieu. Elle est devenue Nach, comme le diminutif de son nom. De cette façon, la chanteuse se sent libre d’évoluer comme bon lui semble. Avec "L’Aventure", son deuxième album, Nach déploie ses ailes.

"Je ne me cloisonne pas dans une image ou dans un style. J’ai envie de vivre le moment présent. Et je ne sais pas ce que je ferai demain", me dit-elle un peu comme si cette jeune trentenaire vivait sans agenda. Pourtant, son planning est pratiquement full jusqu’en 2020. "Il y a plein d’autres choses que j’aimerais faire, comme un spectacle et un film."

Nach - L'Aventure


Une famille 100% artistique

Petite sœur de Matthieu "M" Chedid, Nach a d’abord songé à l’art dramatique. Elle a "fait" le Cours Florent, fameuse école privée parisienne, et puis, a bifurqué sur le chant lyrique et la mise en scène. Du coup, l’idée de mettre sur pied un spectacle multiforme la titille. "Avec cet album-ci, j’ai décliné le thème dans un court-métrage et un spectacle. Mais j’aimerais aller plus loin."

"Je ne me suis pas donné de ligne directrice. J’ai arrêté quand j’avais trente chansons. Et j’ai gardé celles que je trouvais les plus réussies."
Nach
Chanteuse

Cela étant, quand on lui demande le don qu’elle souhaiterait posséder, Anna choisit le dessin, sans hésitation. On lui demande si dans sa famille, il se trouve au moins un membre qui soit ingénieur, mathématicien ou n’importe quoi d’autre mais pas artiste. "Mes parents, mes frères et sœurs, les petits-enfants sont tous artistes. Ma mère est styliste et directrice artistique image, ma sœur est réalisatrice de films et docus musicaux, mes cousines sont restauratrice de tableaux et réalisatrice, ma tante est peintre. Ah, oui, on a un oncle qui était agent immobilier! On en a trouvé un! (Rires)"

Pour plancher sur son deuxième album, Nach a choisi de se poser en bord de mer pendant un certain temps. "C’est aussi pour cette raison qu’il y a plusieurs chansons sur la mer et la mère. Je ne me suis pas donné de ligne directrice. J’ai arrêté quand j’avais trente chansons. Et j’ai gardé celles que je trouvais les plus réussies et elles parlaient toutes d’aventure."

Nach - "L’Aventure". Universal Music. Note: 3/5 ©Universal France

Ses morceaux sont tous mélodieux et composés pour aller avec sa voix grave mais qui peut gagner en hauteur et en étendue. Nach voulait des arrangements émouvants et a requis pour ce faire l’aide de son autre frère musicien, Joseph. À qui elle dédie d’ailleurs un morceau qui s’appelle "Joe". "Avec Joseph, on a treize mois d’écart. Comme il a redoublé, on était dans la même classe. Entre Matthieu et moi, il y a seize ans de différence. Et il est plus une figure paternelle pour moi. Il est très protecteur sans être invasif."

Nach n’est pas seulement engagée dans la musique et l’art en général mais également dans l’écologie. Dans son village de Crécy La Chapelle, près de Paris, elle a monté une association, La Voix verte, qui lie le social, l’artistique et l’écologie. "Toute l’année, on va créer des ateliers zéro déchet, slow cosmétiques, permaculture et donner des concerts. On veut aussi refaire des fêtes de village à l’ancienne. On cherche à recréer du lien entre les gens. Et je m’aperçois que les gens sont très motivés."

Avec les conseils de Vanessa Paradis

Sur l’envie d’être maman, la jeune artiste a composé un morceau forcément très personnel. "Cela fait deux ans que j’y pense et que mon corps en éprouve le besoin. Mais je suis en tournée tout le temps. Le thème de la transmission maternelle est aussi très présent sur cet album", confie-t-elle. Vanessa Paradis, très bonne amie de M, a choisi Nach pour assurer la première partie de ses concerts – dont récemment le Cirque Royal à Bruxelles et l’Olympia à Paris – et lui a donné quelques conseils pour la dynamiser.

Bien que l’ayant vue en live, on a compris qu’il ne fallait pas trop pousser Nach pour qu’elle se donne à fond face au public. "Même si j’adore l’électro et les boucles, je trouve aussi intéressant de revenir à la chanson pure. Avec des textes", avoue-t-elle avec une conviction toute chedidienne.

En concert le 30/11 à la Maison de la Culture de Marche et le 30/1/2020 au Botanique.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect