nécrologie

L'homme qui a changé la musique est mort

Le fondateur des instruments de musique de Roland, Ikutaro Kakehashi est mort à l'âge de 87 ans. Il laissera éternellement son empreinte sur la musique électronique dont il a révolutionné le genre grâce à ses synthés et ses boîtes à rythmes embarquant la technologie MIDI.

1972, dans la ville d'Osaka au Japon, un nouveau genre d'instruments de musique voit le jour. Son nom de code: Roland SH-1000. Ce petit clavier monophonique et ses 10 préréglages lui donnant des allures d'orgue va ouvrir la voie à toute une gamme de produits indissociables de la pop des années 1980. Derrière la machine, un ingénieur japonais, Ikutaro Kakehashi, décédé samedi à l'âge de 87 ans.

Pourquoi avoir choisi le nom Roland? La légende, jamais confirmée, dit que Kakehashi avait envie d'apposer un nom universel et facilement prononçable à travers le globe. Pari réussi, ses instruments font toujours le tour de monde et ont séduit les meilleurs.

Jean-Michel Jarre avec le synthé Roland AX ©AFP

Ses claviers synthétiseurs avaient conquis des groupes pop comme Duran Duran, Depeche Mode ou Kraftwerk, tout en s’acoquinant avec les pionniers de l'électro Jean-Michel Jarre (photo), Herbie Hancock et The Prodigy.

Le papa du système MIDI

La star David Bowie était lui aussi un adepte, utilisant une guitare Roland GR-500 pour enregistrer son hit des années 80 "Ashes to Ashes", tandis que Marvin Gaye a contribué à populariser la boîte à rythmes TR-808 devenue culte avec "Sexual Healing" (vidéo ci-dessous).

La rythmique de 'Sexualing Healing' de Marving Gaye avec un Roland TR-808

Le mouvement hip-hop a également adopté cet instrument, d'Afrika Bambaataa aux Beastie Boys. Plus récemment, le rappeur Kanye West l'a fait figurer sur chacun des titres de son album sorti en 2008, "808s & Heartbreak".

40 ans après l'arrivée des ses premiers joujoux, Kakehashi a reçu un Grammy Award pour sa contribution à l'industrie musicale à travers la création du système MIDI (Musical instrument digital interface - interface numérique pour instruments de musique), permettant l'interaction entre instruments de musique capables de communiquer en mode numérique, ainsi qu'entre ces instruments et des logiciels d'ordinateur.

En 2013, la même année, l'homme qui a changé la musique quitte Roland sur un désaccord avec l'équipe de direction. Sa marque est devenue une référence dans les studios et apparaît en majuscules sur toutes les scènes du monde.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés