La douce médecine polyphonique de Voce & Organo

©doc

Trois soirées de "wellness musical" au son des polyphonies du XVIe siècle. Parce que la musique est la médecine du cœur: thème du Festival Voce & Organo, en l’église Notre-Dame de la Chapelle. Avec les ensembles Clematis, Graindelavoix et Utopia.

Arnaud Van de Cauter est un organiste heureux. L’orgue Jacques, du nom du facteur namurois auquel il le commanda autrefois, fête ses 20 ans, en même temps que le festival dont il est à l’origine. Le pari de créer un rendez-vous bruxellois de musique Renaissance n’était cependant pas évident.

Deux décennies plus tard, la liste est longue des artistes qui y ont cru, organistes de talent – Mernier, Foccroulle, Ghielmi, Chapuis… – ou ensembles réputés – Ricercar, Vox Luminis, La Fenice, la Petite Bande… Le public, lui, s’est élargi en même temps que le répertoire.

Avec toujours pour complice le fameux orgue Jacques. Et pour cause: ce grand positif de huit pieds, proche des orgues de l’Europe du Nord du XVIIe siècle, est taillé sur mesure pour la musique d’avant Bach.

"C’étaient des temps agités, rappelle Van de Cauter. Les compositeurs savaient à quel point la musique pouvait transcender l’âpreté du quotidien. Leurs œuvres, vocales et instrumentales, tendaient vers une certaine idée de la perfection mais célébraient aussi une part de la grandeur humaine."

"Les compositeurs savaient à quel point la musique pouvait transcender l’âpreté du quotidien."
Arnaud van de cauter
Organiste et organisateur

D’où la thématique de cette édition, "Musica Medicina Cordis", la musique, médecine des cœurs. Car ce que nous appelons aujourd’hui, pour d’évidentes raisons chronologiques, de la musique ancienne, est, à l’époque, résolument novatrice. "Si nous nous plaçons dans cette perspective, poursuit Van de Cauter, ces polyphonies à plusieurs voix simultanées nous dynamisent autant qu’elles nous apaisent. Cette musique est certes séculaire, mais elle reste une incroyable source d’harmonie."

Triplé gagnant

Trois ensembles se succéderont ces prochains jours pour mettre en pratique… cette médecine douce. Ouverture des festivités le 26 août avec le chœur de Chambre de Namur et l’ensemble Clematis, sous la direction de Leonardo Garcia Alarcón. Au programme, le "Cantique des Cantiques" et la Messe "Suzanne un jour" de Roland de Lassus, mis en perspective avec Gabrieli, Scheidt, Scheidemann et Buxtehude, interprétés à l’orgue par Van de Cauter.

Le 30 août, l’étonnant ensemble anversois Graindelavoix présentera pour la première fois des œuvres polonaises du XVIe siècle, en écho avec celles de maîtres franco-flamands.

Enfin, l’ensemble Utopia refermera le 2 septembre ce voyage dans le passé avec les lamentations de Morales et Massaino, le "Stabat Mater" de Josquin Desprez et le grégorien de Hildegard von Bingen.

Festival Voce & Organo: les 26/8, 30/8 et 2/9,
Eglise Notre-Dame de la Chapelle
Place de la Chapelle, 1000 Bruxelles
www.voceorgano.be

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés