Publicité
Publicité

Le génie de Rouvali dans la quatrième symphonie de Sibelius

Le jeune chef finlandais arrive à distiller la profondeur et le mystère de cette symphonie pour nous laisser le soin d’en découvrir toutes les ombres.