Publicité

Lea Desandre, la voix d'une reine guerrière

Pochette "Amazone"

Lea Desandre surfe sur l’étonnante versatilité de son instrument pour se faire tendre ou guerrière, ardente ou mutine, suave ou colérique.

Un premier CD, "Vivaldi", avait imposé d’emblée le jeune et excellent ensemble Jupiter de Thomas Dunford, sublimé par la voix de sa compagne, la mezzo-soprano franco-italienne Lea Desandre. Nouveaux émois et même réussite avec "Amazone", parcours fléché (!) parmi les nombreuses pièces que le mythe de ces viragos inspira aux compositeurs baroques. Si l’on croise inévitablement en chemin Vivaldi, Destouches et Couperin, ce sont cependant des noms bien plus rares – De Bottis, Schürmann, Provenzale, Viviani, Philidor... – qui permettent à Lea Desandre de surfer sur l’étonnante versatilité de son instrument pour se faire tendre ou guerrière, ardente ou mutine, suave ou colérique. Car ce disque, à l’évidence, est vraiment le sien, et le programme tout autant, qui n’exagère pas dans les pièces virtuoses – on sait qu’elle y excelle – mais privilégie les moments où toute la chaleur de son superbe mezzo peut rayonner. Et c’est sans complexe qu’elle fait jeu égal avec Cécilia Bartoli, dans un duo particulièrement émouvant à la gloire de Mitilene, regina delle amazzoni. Encore qu’ici, la reine s’appelle Lea.

Album classique

"Amazone"

Lea Desandre, Thomas Dunford, Jupiter

Label: Erato

Note de L'Echo:

"Amazone"

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés