Les festivals d'été s'assurent contre les imprévus

©Getty Images

L’annulation d’ASAP Rocky à Dour illustre l’imprévisibilité avec laquelle doivent composer les festivals. Mais les organisateurs relativisent les annulations, situations peu courantes.

La saison des festivals d’été bat son plein. Rock Werchter, Les Ardentes, Couleur Café… Autant de dates immanquables pour les aficionados du genre. Encore faut-il que le line-up soit au rendez-vous, l’élément marketing numéro un et la condition sine qua non pour certains festivaliers. Cette préoccupation, pour tout organisateur, vient avec une bête noire: l’annulation en dernière minute. Un cas pas si exceptionnel. Le 8 juillet, le chanteur Sting a dû annuler sa venue au Ghent Jazz Festival pour maladie. Les ardentes 2019 ont dû remplacer les rappeurs Offset (Migos) et Lil Uzi Vert en dernière minute. Dernière annulation en date, ASAP Rocky annule l’entièreté de sa tournée européenne. Le rappeur américain est sous le coup d’une détention provisoire sur demande de la justice suédoise. Il est soupçonné d’agression suite à une altercation à Stockholm. Pas de chance pour ses fans, il ne sera pas présent au Dour Festival ni à Tomorrowland ces 14 et 21 juillet.

Toujours un plan B

"On ne vend pas sur un seul nom. L’affiche, c’est Dour."
Alex stevens programmateur de dour festival

"Nous avons l’habitude de gérer ce genre de situation vu les 200-250 concerts organisés chaque année. Il y a toute une série d’aléas liés à l’organisation d’un festival, explique Alex Stevens, programmateur à Dour. Dans le cas d’ASAP Rocky, on a commencé à réfléchir à cette éventualité après l’annonce de son incarcération. On a contacté ScHoolboy Q, on savait qu’il était libre et lui-même était disposé à sauter en remplacement."

Jean-Yves Laffineur, programmateur d’Esperanzah! corrobore ces propos. "C’est une situation très compliquée, surtout en dernière minute. J’ai eu le cas avec le groupe IBEYI, on a décidé de faire monter un groupe deux fois sur deux scènes différentes." Sur le plan financier, sont-ils alors confrontés à des demandes de remboursement? "Non, car on ne vend pas sur un seul nom. 95% de nos tickets vendus sont pour les cinq jours. L’affiche, c’est Dour", souligne Alex Stevens. Pour Jean-Yves Laffineur, "les gens viennent pour l’atmosphère particulière d’Esperanzah! et une annulation n’entache en rien le plaisir de nos festivaliers."

Assurer ses arrières

Les festivals ne sont pas des événements sans risques. Ces derniers n’hésitent pas à recourir à des assurances pour se protéger des annulations ou de conditions météo exceptionnelles. "Il y a deux volets d’assurance. Premier volet, l’assurance responsabilité civile organisateur. C’est une couverture sur toute l’année, et non pas ponctuellement. Elle permet à l’organisateur d’être couvert pour tout dommage corporel ou matériel causé à un tiers", explique René Pirlot, patron de la société Tolrip, spécialisée dans la couverture des risques exceptionnels.

"Cela peut aussi être une décision politique interdisant l’événement en raison de risques de sécurité par exemple."
René Pirlot
Patron de la société Tolrip

Le deuxième volet, c’est l’annulation de l’événement. On peut penser au cas de Pukkelpop, annulé pour cause de tempête en 2011. "C’est en dehors de la volonté de l’organisation. Cela peut aussi être une décision politique interdisant l’événement en raison de risques de sécurité par exemple", continue l’expert. Et lorsqu’un artiste annule? La décision se fait au cas par cas et dépend des spécificités contractuelles qui lient les deux parties. "Des clauses doivent être indiquées pour chaque cas de figure. Il se peut aussi que l’artiste ait une couverture d’assurance individuelle", argumente René Pirlot.

Il faut alors prendre en considération ces différents régimes pour être sûr de qui prend quoi en charge. À Dour, si le concert ne peut avoir lieu, le contrat est purement dissolu. À Esperanzah!, il est arrivé qu’un artiste paie une pénalité. Pour aller au devant des plaintes pour annulation, "le remboursement des clients peut être également prévu dans le contrat d’assurance. On compose alors un capital plus important."

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect