Les festivals du flâneur

©Fany Gregoire

Les amoureux de la musique classique ont beau avoir plus souvent des cheveux blancs que des tatouages branchés, leur enthousiasme récurrent n’a pas d’âge!

Le flâneur
→ Ce qu’il écoute

Monteverdi - "Vespro della Beata Vergine" Collegium Vocale/Herreweghe 2 CD Alpha

Une nouvelle lecture privilégiant l’épure à la démonstration dans cette pièce mariale de 1610. Voix magnifiées, symbiose parfaite avec les instruments et direction d’une extrême précision. St.R.

LE FESTIVAL PRÉFÉRÉ DU PRO

Stéphane Renard, chroniqueur classique: Le festival de Namur et Le Festival Musiq’3.

"J’en ose deux: le Festival de Namur, pour son sens de la tradition en l’Église Saint-Loup. Le Festival Musiq’3 à Bruxelles pour son éclectisme et sa jeunesse."

Le programme du flâneur débute le Festival bruxellois des Midis-Minimes, qui propose cette année encore, avec son alter ego louvaniste Zomer-St-Pieter, ses 79 concerts de midi. Soit quelque 200 musiciens qui égrèneront chaque semaine la longue histoire de la musique: menu découverte le lundi, baroque le mardi, classique le mercredi, romantique le jeudi et XXe le vendredi. Parmi les invités, François Joubert-Caillet, Jean-Philippe Collard-Neven ou Sébastien Walnier et Alexander Gurning (2/7 > 31/8).

Pour se préparer à ce marathon, échauffement impératif du côté de Flagey, où Musiq’3 a pris l’habitude d’ouvrir la saison. Le festival fêtera ses 7 ans, l’âge de (dé) raison, avec notamment Thomas Dunford, Edgar Moreau, Vassilena Serafimova ou le Chœur d’Helsinki. Lequel prouvera que le thème de cette édition, "Nordic Vibes", n’usurpe pas sa promesse de "vibrations nordiques" (29/6 > 1/7).

Pour se préparer à ce marathon, échauffement impératif du côté de Flagey, où Musiq’3 a pris l’habitude d’ouvrir la saison. Thème de cette édition: "Nordic Vibes".

Pas de quoi pour autant jeter un froid sur les Festivals de Wallonie – dont il fait partie, hé oui –, puisque le titre générique "Baltica" annonce la couleur. De Buxtehude à Grieg, Lutoslawski à Tchaïkovski, Sibelius à Arvo Pärt ou Rautavaara, les compositeurs du Nord nourriront une large part des 150 concerts de l’été et de l’automne, en passant par Namur (29/6 > 08/7), Saint-Hubert (22/6 > 29/7), Stavelot (29/7 > 15/8), Liège (07/9 > 07/10), le Hainaut (18/9 > 23/10) et le Brabant wallon (23/9 > 19/10).

À propos, vous avez bien lu "les Festivals de Wallonie" au pluriel, et non plus "le". Un changement de nom voulu par la nouvelle directrice, Isabelle Bodson, qui entérine la diversité des 7 festivals, tout en gardant une têtière fédératrice et des concerts partagés. La violoniste lettone Vineta Sareika et la pianiste Amandine Savary seront particulièrement à l’honneur, de même que l’inoxydable et savoureux chef Guy Van Waas, avec plusieurs ensembles, dont ses chers Agrémens namurois. On épinglera aussi une programmation ciblée sur les jeunes avec "Slumberland", d’An Pierlé.

D’autres festivals ont eux aussi su imposer leur spécificité. Tel est le cas du bien nommé Midsummer Mozartiade, au Théâtre et à la place des Martyrs (Bruxelles), avec un "Cosi fan tutte" que l’on espère du même niveau que le "Don Giovanni" de l’an passé (1 > 8/7). Grands rendez-vous aussi en vue lors du Classissimo bruxellois, qui aura pour invités de choix la violoncelliste franco-belge Camille Thomas et le pianiste Lukáš Vondráček (3 > 10/8). N’oublions pas non plus les Sons intensifs gastronomico-musicaux orchestré par David Cohen à Lessines (17 > 19/8), ni Ars in cathedrali, grands concerts d’orgue hebdomadaires à Sainte-Gudule, avec une petite prédilection pour un certain Bach (10/7 > 28/8).

Les amoureux de musique ancienne, eux, se régaleront comme toujours des deux musts flamands de l’été: le MA de Bruges (et son célèbre concours dédié cette année au clavecin), qui s’ouvrira avec "Rinaldo" dirigé par Bertrand Cuiller (3 > 12/8), tandis que le Laus Polyphoniae anversois célébrera les musiques vocales du Moyen-Âge et de la Renaissance en compagnie de Huelgas, Scherzi Musicali, Stile Antico, Mala Punica et autres ensembles de grand renom (16 > 26/8).

LES IMMANQUABLES
→ VOCE ET ORGANO

22/8 > 22/9, à Bruxelles.

On bloque déjà ces cinq concerts qui donneront du cœur à la rentrée, en consacrant le triomphe du baroque avec la complicité des ensembles Ricercar (Philippe Pierlot), Hathor Consort (Romina Lischka), Psallentes (Hendrick Van den Abeele), Clematis et Perseidi. En l’Eglise de Notre-Dame de la Chapelle, et avec l’orgue Jacques, qui résonnera sous les doigts d’Arnaud van de Cauter. Créé en 1993, Voce et Organo vise à promouvoir la musique européenne des XVIe et XVIIe siècles, porter la musique là où les orgues sont absents, mettre en valeur le patrimoine musical belge et européen et soutenir la création contemporaine. Dont acte! St.R

→ MUSICA MUNDI

15 > 29/7, à Genval

Le succès de la formule de stage-festival ne se dément pas pour cette 20e édition qui croise des stars, comme Vadim Repin ou Maxim Vengerov, le parrain de Musica Mundi, des maîtres en résidence, comme Ivry Gitlis et Menahem Pressler, et des stagiaires venus de toute la planète pour trouver auprès d’eux l’inspiration, toutes les ficelles de la musique de chambre et les valeurs de partage et d’émulation qu’elle véhicule au plus haut niveau. Entre concerts et master classes ouvertes, le public peut s’immiscer de l’autre côté du miroir et voir naître la magie entre ces générations de musiciens. Précieux. X.F.

→ FESTIVAL DE L’ÉTÉ MOSAN

8/7 > 26/8, en Wallonie.

À la barre depuis cette année, Bernard Mouton, par ailleurs directeur artistique des Midis-Minimes, y affirme déjà son empreinte. Entre tradition et modernité, un subtil mélange de talents en pleine ascension (Trio Carlo Van Neste, Marianne Croux, Nathanaël Gouin,…) et d’artistes aguerris (Deborah Nemtanu & Natacha Kudritskaya, Ensemble Correspondances, Marie Hallynck, Shani Diluka,…). Qui se produisent sur quelques-unes des plus belles scènes de l’été, avec pour décor de vieilles églises, des abbayes et des châteaux. St.R.

MAIS AUSSI...

→ Vassilena Serafimova au Festival de Musiq’3 Flagey, Bruxelles le 29/06 (Marimba)

→Didier Laloy au Midis-Minimes Conservatoire de Bruxelles le 23/07 (Accordéon)

→ Finale du Concours de musique ancienne à Musica Antiqua Bruges le 08/08 (Clavecin)

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content