Les orgues médiévaux de Catalina Vicens sont des créatures organiques

Catalina Vicens et son fameux organetto portatif. (c) Catalina Vicens

L'organiste chilienne Catalina Vicens livre un double album très personnel qui ramène les sons du Moyen Âge et libère des créatures organiques dans la nature. Hypnotique!

La voir avec son orgue portatif sur les genoux a quelque chose de saisissant, comme si s'incarnait devant nous un ange musicien de Van Eyck qui sourirait comme la Joconde, tout à la pâmoison des sons divins qu’il s'exhale d’un instrument d'un autre âge. L'orgue de la Chilienne Catalina Vicens n'est pas ce monstre hiératique qui surplombe la nef des cathédrales et domine l'office religieux, c'est un double de son propre corps, un poumon qui trahit la moindre émotion qui la traverse et reprend régulièrement son souffle, profond, court, tremblant, haletant, par l'action du bras qui l'actionne. Un orgue aussi expressif qu'une voix humaine et qui sonne comme une voix céleste.

Couverture du double album "Organic Creatures"

"Ma façon de chanter, c'est par le son. Et le son de l'instrument m'ouvre à un espace spirituel et à une exploration dont je ne peux prédire où elle va me mener. Mais il y a, lors de ce moment, une présence qui est indescriptible", nous dit-elle depuis Bâle où elle s'est installée depuis ses études à la Schola Cantorum Basiliensis, centre de référence pour l'étude de la musique ancienne.

Autant de qualités que l'on retrouve concentrées dans le double CD très personnel qu'elle vient de publier sur le label belge Consouling Sounds et qui résonne comme le manifeste de ses recherches organologiques et musicales.

Catalina Vicens - Medieval Portative Organ / Benedicamus Domino

Organic Creatures

Dans "Organic Creatures" se révèle la saveur oubliée des sonorités médiévales, du XIIe au XVe siècle, qui ressuscitent des œuvres de Hildegard von Bingen, Pérotin, Binchois, Gherardello da Firenze et de nombreux anonymes. Catalina Vicens les entrecoupe de compositions contemporaines écrites pour elle et de ses propres méditations sonores.

Toutes se distillent non seulement à travers ce petit organetto qui ne la quitte jamais, mais aussi à travers différents instruments médiévaux recomposés ou restaurés. "Je joue la reconstitution de l'orgue de 'L'Agneau mystique' de Van Eyck que j'avais déjà inauguré à Groningen, en Hollande, et aussi deux instruments plus anciens parmi les mieux conservés au monde."

"Ma façon de chanter, c'est par le son. Le son de l'instrument m'ouvre à un espace spirituel et à une exploration dont je ne peux prédire où elle va me mener."
Catalina Vicens
Organiste

On trouve ainsi l’instrument de 1425 d'une petite église romane du nord de l'Allemagne, qui a conservé ses tuyaux du XVe siècle, une rareté!, et un instrument Renaissance, mais de conception ancienne, utilisant notamment des tuyaux qui ne s'évasent pas dans le grave, comme habituellement, mais conservent tous le même diamètre de la taille d'un œuf de pigeon. "Ce principe de conception médiéval des orgues leur donne des harmoniques très spéciales et une saveur unique", explique la musicienne.  

Catalina Vicens - Medieval Organ c.1425-1430 Ostönnen / Adam Ileborgh - Frowe al myn hoffen/ORGANICA

Des orgues comme des corps humains

"Les premières descriptions des orgues sont fascinantes. Elles sont décrites comme des créatures munies de poumons avec une voix et un corps. C'est ce que j'ai essayé d'explorer dans 'Organic Creatures'. Pas tant ce que l'on peut faire avec leurs touches, ce qui est déjà merveilleux, mais explorer tout ce qui se passe derrière leurs tuyaux. Ça, c'est pour la partie 'créatures'. Car elles ont aussi une vie 'organique' dans la manière dont elles se composent, se décomposent puis se recomposent au fil du temps. Il y a une idée de recyclage: beaucoup de ces instruments ont disparu et sont à présent recréés, accédant à une nouvelle vie."

Derrière le clavier, le souffle. (c) Catalina Vicens

Selon Catalina Vicens, la musique suit ce même cycle de vie, ne subsistant longtemps que sous la forme de notes dans d'obscurs traités, comme autant de semences conservées sous la glace des siècles, avant de refleurir à la faveur de conditions favorables. "Aujourd'hui, nous sommes dans un moment de crise existentielle où chacun cherche sa place. Avec leurs couleurs ensorcelantes, ces instruments hors du temps peuvent nous guider dans notre recherche intime pour retrouver la lumière."

 

Orgues médiévaux composés, décomposés et recomposés
ORGANIC CREATURES

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Catalina Vicens, Consouling sounds,
Double album, 22 €

>Le label belge Consouling sounds

>Le site de l'artiste

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés