Marre de Katy Perry? Tentez Discovertracks.com

©doc

Un système de recommandations créé par un entrepreneur belge permet de découvrir ce qu'écoutent les artistes favoris d'un utilisateur, plutôt que d'être systématiquement redirigé vers les morceaux les plus populaires.

Lorsqu’il s’agit de trouver de la bonne musique sur le web, difficile de ne pas être découragé par les plateformes habituelles, qui généralement privilégient les morceaux rencontrant le plus de succès et laissent rarement la place à la découverte. D’où le nouveau projet du serial entrepreneur Olivier Colot.

L’homme, qui est également musicien (électro-jazz), a créé à la fin du mois de juillet un site web, Discovertracks.com, qui permet de découvrir non pas ce que la majorité du public écoute, mais les morceaux favoris de ses propres artistes fétiches. Basé sur la célèbre plateforme de partage de musique SoundCloud, le service connaît déjà un certain buzz.

Faire émerger les artistes indépendants

En 10 jours et sans marketing, plus de 10.000 personnes ont déjà surfé sur le site et les retours sont excellents, au point d'avoir déjà été mentionné sur d'influents blogs technologiques. "Le concept vient de mon profil de musicien: on passe notre temps à demander aux autres artistes ce qu’ils écoutent, c’est ce qui nourrit le processus de création et malgré que SoundCloud soit pas mal axé sur les artistes indépendants, leur système de recommandation ne permet pas du tout ce type de découverte, explique Olivier Colot. J’ai fouillé un peu dans le kit de développement du site et j’ai construit un algorithme qui crée une sorte de radio numérique sur la base des artistes que les gens suivent." "L’objectif, c’est réellement de permettre aux artistes indépendants d’émerger et de gagner en visibilité."

Pour ce qui est du business model en tant que tel, il reste à définir: "Nouer des partenariats avec des labels indépendants pour leur proposer un moteur de recherche dans des présélections, directement avec SoundCloud, il y a plusieurs possibilités mais je me concentre actuellement sur le gain d’audience", ajoute l’entrepreneur. À noter que l’homme n’est pas inconnu dans les milieux tant entrepreneuriaux que musicaux puisqu’il est l’architecte de la croissance de la Nocturne de l’ULB et le créateur de la Nuit des Lumières. L’entrepreneur en est d’ailleurs à son quatrième projet et a notamment déjà créé un site de curation d’information et une agence média active dans l’événementiel.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés