Publicité
Publicité
Publicité
interview

Nathalie Stutzmann: "Un chef doit transpirer la musique de toute son âme"

La contralto française ouvre la saison de la Monnaie en dirigeant "La Dame de pique", de Tchaïkovski. Invitée par les plus grands orchestres européens et américains, cette perfectionniste, qui s’avoue "une anxieuse optimiste", revient pour L’Echo sur son parcours de cheffe. Sans langue de bois.