Publicité

Poupie: "On fait ce métier pour les autres"

Poupie. ©Universal Music

Poupie, la nouvelle arrivée dans la pop urbaine, a le sens de la punchline et décline ses humeurs en français, en anglais et en espagnol.

Un premier album bien balancé, mixant le trap, la pop, le reggae et le reggaeton, voilà ce qu’est "Enfant Roi", de Poupie. Cette Lyonnaise, qui a, semble-t-il, beaucoup voyagé et appris l’anglais et l’espagnol, admet une certaine facilité pour apprendre même si elle a suivi des cours de chant et de piano.

Pour l’écriture de ses textes, Poupie n’a, en revanche, reçu aucune indication particulière. "Pour certains titres, c’est presque de l’écriture automatique", avoue-t-elle. "Très tôt, j’ai été attirée par la création de chansons et par le spectacle. Mais c’est devenu une évidence en 2018, après avoir terminé mes études. Jusque-là, mon parcours avait été classique." Après avoir tenté des télécrochets, en France avec The Voice et en Espagne avec X-Factor, Poupie a senti qu’elle était arrivée au bon endroit. "Sinon, j’aurais tenté autre chose", concède-t-elle.

"La notion de liberté est très présente sur cet album."
Poupie
Auteure-compositrice-interprète

Inspiration "Thelma et Louise"

On lui demande qui est l’enfant-roi qui donne son titre à l’opus. "Ce n’est pas l’enfant-roi au sens premier mais une combinaison de l’enfance insouciante et du roi qui prend des décisions et a du pouvoir. La notion de liberté est très présente sur cet album." On comprend que bien que fort jeune encore, Poupie est au stade où elle doit prendre des décisions d’adulte. Notamment pour sa carrière. Mais elle tient à conserver la spontanéité de la jeunesse.

"Le cinéma nourrit mes chansons et sans doute aussi, ma vie."

Évidemment, cet album est personnel, elle en a écrit tous les textes. Elle le trouve même un peu égocentrique. Elle ne considère pas pour autant que son métier le soit. "D’une façon ou d’une autre, nos chansons apportent quelque chose aux autres. On reçoit des messages très encourageants d’auditeurs et de spectateurs. Et de fil en aiguille, on fait ce métier pour les autres."

Pop urbaine

“Enfant Roi”

Composé par Poupie

Interprété par Poupie

Label: Universal Music, dès le 24 septembre

En concert le 16 septembre au Botanique dans le cadre des Nuits.

Note de L'Echo:

Fan de cinéma, sans prétendre être cinéphile, Poupie dédie une chanson à "Thelma et Louise" et cite Tarantino dans une autre chanson. "Le cinéma nourrit mes chansons et sans doute aussi, ma vie. On m’a déjà proposé des rôles mais aucun ne me tentait. C’était trop ancré dans la vraie vie." Si elle craque pour "Thelma et Louise", pourtant pas un film de sa génération, c’est qu’il incarne parfaitement l’indépendance féminine. Et elle pense même que sa fin est la meilleure qu’elle ait vue sur grand écran.

Ne souhaitant pas être trop définie par les autres, Poupie brouille les pistes concernant sa bio. "Il m’arrive de dire que j’ai vingt-trois ans alors que j’en ai vingt. Mais je crois que je dirai jusqu’à ma mort que je suis dans la vingtaine. Les chiffres, ça ne change rien."

"Thelma et Louise", Poupie

Nos coups de cœur aux Nuits Botanique

L’édition 2021 se déroulera jusqu’au 26 septembre. Avec surtout des artistes de Belgique et de France.

Pomme

C’est ce 9 septembre que Pomme, officiellement la meilleure interprète féminine de France depuis les dernières Victoires de la Musique, occupera la scène du Parc, sous chapiteau. Elle chantera les principaux titres de "Les Failles", son album sorti fin 2019, et vraisemblablement de nouveaux titres. Aurel assurera sa première partie.

Girls In Hawaii

Les Girls nous avaient manqué, ils nous reviennent pour deux soirées, les 11 et 12 septembre. Sous le chapiteau évidemment, le retour de notre meilleur groupe rock francophone sera, on l’espère, l’occasion de découvrir de nouvelles compositions. La surprise est au rendez-vous.

Prudence

Olivia Merilhati, alias la moitié de The DÆ, a sorti avant l’été un premier opus solo qu’elle qualifie de pop multidimensionnelle. Sia aussi bien que Hans Zimmer font partie de ses influences. Elle performera sur la scène du parc le 13.

Nicola Testa

On avait aimé son "Rainbow", on se demandait ce qu’il devenait. Et voilà que Nicola Testa réapparaît sur scène avec de nouveaux morceaux en français enregistrés à Bruxelles. Requin Chagrin et Petit Prince feront également partie de cette soirée du 15 septembre au parc.

Sébastien Tellier

Il nous avait confié, durant le confinement, aimer les tâches ménagères. Cette fois, Sébastien Tellier, excentrique very fashion, va pouvoir redevenir artiste. Ce sera le 17 et sous chapiteau.

David Numwami

Ce garçon est avant tout un musicien et un très bon. Après avoir joué derrière Charlotte Gainsbourg, pour ne citer qu’elle, David Numwami s’est lancé à son compte et aussi en français – c’est la tendance –, pour des morceaux pop et plutôt joyeux. Le 19 à l’Orangerie.

Yelle

Sorti l’an passé, l’album, "L’ère du Verseau" aura été empêché de tourner sur la planète comme Yelle en a l’habitude. Le 21, ce sera le grand retour du duo électro-pop français sur la scène du parc.

Camille

Camille n’a jamais rien fait comme tout le monde et c’est pour ça qu’on l’aime. Le 26, elle nous convie à l’expérience des lalalalive! En d’autres termes, le public se lance dans des lalala et Camille en fait de l’art. On l’a déjà tenté avec elle et ça marche… Sur la scène du parc.

J. L.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés