Quand Julien Doré fait le tube de l'été

©Photo News

À côté de la tornade hispanique "Despacito", le "Coco Câline" de Julien Doré remplit bien son office. L’artiste sera le 29 juillet aux Nuits Secrètes et le 6 août au Ronquières Festival.

Les enfants raffolent du clip de "Coco Câline" où un faux panda danse devant le poster d’une plage paradisiaque. À l’intérieur du panda se trouve Julien Doré. En concert, comme on a pu le voir à Forest National et sur toutes les autres scènes où le chanteur s’est produit depuis le début de l’"& Tour", le panda était de la partie. L’artiste a réussi sur son dernier album, encore plus que sur les précédents, à séduire un public carrément intergénérationnel.

Julien Doré - "Coco Câline"

En France, "&" (pour esperluette) a été certifié triple disque de platine. En Belgique, il est disque d’or. Pour quelqu’un dont les mauvaises langues affirment qu’il fait toujours les mêmes chansons, c’est plutôt pas mal. Ces derniers mois, Julien Doré n’a pas fait que cartonner dans les charts et en concerts. Ses apparitions dans la série télé "Dix pour cent", diffusée sur FranceTV, ont enchanté les téléspectateurs. Il est vrai que son sens de l’autodérision, non feinte, est assez irrésistible. Ses tweets font le délice de ses fans comme de ses détracteurs. Les uns comme les autres se demandent régulièrement si c’est bien l’artiste qui gère lui-même son compte Twitter suivi par 186.000 personnes. Mais il n’y a que lui pour répondre à cette fan qui tweete: "Au lieu de répondre des conneries en citant des tweets tu pourrais me répondre quand je te dis que tu as de beaux cheveux." Réponse de Julien: "Vous avez absolument raison je dois me recentrer sur les débats de fond."

La Belgique dans son cœur

Julien Doré, on le sait, raffole de la Belgique et des Belges. Parmi ses meilleurs amis, on compte Virginie Efira et Brice VDH qui réalise ses clips. Il voue une réelle admiration pour Bouli Lanners – avec lequel il partage une certaine punk-rock attitude en plus d’une solide connaissance des beaux-arts – et le footballeur Eden Hazard. Julien ne s’est pas fait prier pour être, récemment, le parrain de Viva For Life et l’un des guests du Télévie.

Julien Doré aux Ardentes, le 9 juillet. ©Photo News

Les festivals belges de l’été 2017 lui ont offert leurs scènes principales comme aux Ardentes et à Ronquières. Pourtant, malgré cet immense amour réciproque, Julien n’a pas encore consacré de chanson à la Belgique ou tout au moins à une partie de celle-ci. Par contre, Beyrouth, les Seychelles ou Porto Vecchio lui ont inspiré quelques-uns de ses meilleurs morceaux. Ses albums sont régulièrement des invitations au voyage ou au rêve. "Je crois, dit-il, qu’il y a beaucoup de voyages dans mes rêves. C’est comme ça depuis l’enfance."

C’est dans un chalet de montage, perdu dans les Alpes, et que possède sa famille depuis plusieurs générations que Julien a embarqué son piano. But du jeu: composer l’album "&" loin du fracas, plus près du sublime et du silence. "Le chalet dans lequel j’ai travaillé, c’est celui de mon enfance. Je suis fils unique. Les moments où je me retrouvais seul avec moi-même, c’était dans cet espace. Au fond, j’ai la même sensation quand je me retrouve dans des mondes où j’aurais pu ne jamais mettre les pieds. Mais il y autant de douceur et de beauté dans ces voyages-là que dans mes voyages intérieurs. On savoure d’autant mieux les vrais voyages quand on a un monde intérieur grand."

Un peu italien

À chaque nouvel album, Julien se dévoile un peu plus. Cette fois, ce sont ses racines italiennes qu’il a valorisées dans la chanson "Romy" (dédiée à une petite fille et non à l’actrice Romy Schneider).

 

"La chanson est en italien parce que ce chalet de mon enfance se trouve aux portes de l’Italie. Ma grand-mère paternelle est italienne. Sa famille venait du nord de l’Italie et de Sardaigne. J’ai des souvenirs de discussions animées en italien. Et j’ai toujours été un immense admirateur de Lucio Battisti, un énorme talent de la chanson italienne." Ainsi, Julien Doré rejoint le cercle des chanteurs français qui, à un moment ou l’autre, ont rendu hommage à leurs ancêtres italiens. Cabrel, Reggiani, Montand, Ferré…

→ Julien Doré, "&", Sony Music Aux Nuits Secrètes Du 28 au 30 juillet, la 16e édition des Nuits Secrètes, à Aulnoye-Aymeries, dans les Hauts de France, accueillera, outre Julien Doré, Fishbach, Yuksek, Jeanne Added, Camille et Roméo Elvis pour ne citer qu’eux. Au Ronquières Festival Autour du Plan incliné de Ronquières, les 5 et 6 août, on comptera sur Julien Doré mais aussi Archive, Air, Cali, Matmatah, Noa Moon, Soldout parmi de nombreux autres, internationaux ou nationaux.

©BELGAIMAGE

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés