Retrouvailles classiques: une rentrée moderato

La Monnaie ouvre sa saison avec "Is this the end?, un "pop requiem" du Belge Jean-Luc Fafchamps, inspiré par l’état de mort imminente… ©Johannes Vande Voorde

Septembre est bel et bien le mois de la reprise en live, même atrophiée, pour nombre de salles et de musiciens. Petite mise en appétit.

Honneur pour commencer à la Cité ardente et à ses Nuits de Septembre, où l’on applaudira les Héroïnes du baroque vénitien par Alarçon et la Cappella Mediterranea (11/9) ainsi que le remarquable luthiste américain Hopkinson Smith (30/9). Très attendu aussi le "Combattimento" de Monteverdi revu par l’ensemble Ausonia et Claude Ledoux, mêlant théâtre nô et danse baroque (24/9). Le même spectacle sera donné le lendemain à Mons, au Festival du Hainaut, qui a maintenu l’essentiel de sa programmation entre la cité du Doudou, Tournai et Charleroi — où l’on ne ratera pas la trop rare pianiste suisse Béatrice Berrut (2/10). www.lesfestivalsdewallonie.be

Du côté de l’OPRL, le concert d’ouverture de la saison propose en création mondiale le concerto pour orgue de l‘Allemand Philipp Maintz. Aux claviers, le Hongrois László Fassang et à la baguette son compatriote Gergely Madaras. Le sympathique chef de la phalange liégeoise défendra dans la foulée le bouillonnant Concerto pour orchestre de Béla Bartók (Bozar le 18/9, Liège le 19/9).
À Flagey, deux rendez-vous s’imposent: le premier avec le quatuor Artemis, à découvrir dans sa nouvelle configuration (28/9); le second avec le jeune pianiste islandais Víkingur Ólafsson (ses Bach sont des monuments) qui présente son nouvel album Debussy/Rameau (28/10).

Pour ce qui est de l’opéra, La Monnaie ouvre sa saison avec "Is this the end?", un "pop requiem" du Belge Jean-Luc Fafchamps, inspiré par l’état de mort imminente… Mis en scène par Ingrid von Wantoch Rekowski, ce "film-live opera" associe un film tourné dans les locaux du théâtre à trois solistes et à une formation orchestrale réduite. Il ne sera cependant diffusé qu’en streaming, mais en direct, les 12/9 (20h) et 13/9 (15h). www.lamonnaie.be

L’Opéra royal de Wallonie, lui, n’a pas encore confirmé le maintien de "La Bohème" de Puccini (avec Angela Gheorghiu, à partir du 20/9). Mais le concert de l’été, avec ses ouvertures d’opéra, aura bel et bien lieu à trois reprises (5/9 et 6/9). En revanche, à Bozar, le suspense reste entier: le programme alléchant vanté par le site ne sera validé – ou modifié – que dans les jours à venir…

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés