Publicité

Spotify retire la musique de Neil Young de son catalogue

Neil Young avait menacé Spotify de quitter la plateforme si elle continuait de diffuser l'émission "The Joe Rogan Experience", accusée de désinformation sur le Covid-19. ©BELGAIMAGE

Spotify a répondu à l'ultimatum de Neil Young. La plateforme supprime la musique du chanteur canadien, lui préférant le podcast controversé de Joe Rogan, accusé de désinformation.

Vous serez probablement déçus si vous faites partie des quelque six millions d'auditeurs mensuels de Neil Young sur Spotify. La musique du chanteur américano-canadien vient d'être retirée de la plateforme, fin de la saga qui l'opposait au géant du streaming.

Plus tôt cette semaine, l'artiste avait menacé Spotify de quitter la plateforme si elle continuait de diffuser l'émission "The Joe Rogan Experience", qu'il accuse de répandre de fausses informations sur le coronavirus.

"Ils peuvent avoir Rogan ou Young. Pas les deux", avait-il affirmé.

60%
Neil Young a remercié sa maison de disques pour son soutien, "au nom de la vérité", alors que Spotify représente 60% de ses revenus du streaming.

Spotify a fait son choix. La plateforme garde le podcast populaire et controversé de Joe Rogan et dit au revoir à Neil Young. "Nous regrettons la décision de Neil de retirer sa musique de Spotify, mais nous espérons l'accueillir à nouveau bientôt", a déclaré Spotify dans un communiqué mercredi.

Le contrat signé l'année dernière avec Joe Rogan, estimé à 100 millions de dollars, et les auditeurs ramenés sur la plateforme sembleraient avoir fait pencher la balance.

Une perte pour la maison de disques

De son côté, Neil Young a remercié sa maison de disques pour son soutien, "au nom de la vérité", alors que Spotify représente 60% de ses revenus du streaming.

Le large répertoire de l'artiste folk a progressivement disparu de la plateforme jeudi. Seuls les morceaux où il se produit sur les albums d'autres chanteurs ou en live sont encore disponibles.

Le musicien de 76 ans avait dit espérer que d'autres artistes et maisons de disques le suivent. Pour l'heure, aucun ne s'est exprimé en ce sens.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés