Un disque tout à la gloire de Respighi

Pochette de l'album

L'intégrale des œuvres symphoniques d’Ottorino Respighi que bâtit l’Orchestre philharmonique royal de Liège se poursuit avec ce cinquième volume.

La brillante intégrale des œuvres symphoniques d’Ottorino Respighi que bâtit l’Orchestre philharmonique royal de Liège sous la baguette de John Neschling aborde, avec ce cinquième volume, les spectaculaires transcriptions de Bach et de Rachmaninov réalisées en 1929 et 1930 par le compositeur italien. Voici donc dans de surprenantes versions le Prélude et fugue BWV 532, la Passacaille BWV 582 et trois chorals de Bach. Mais aussi cinq des Études-Tableaux de Rachmaninov, qui félicita Respighi pour son adaptation. Le cas de Bach, en revanche, va faire hurler les fans du cantor. Ces "interprétations orchestrales" – le mot est de Respighi – transforment en effet le célèbre Prélude et plus encore la Passacaille en démonstrations symphoniques gavées de multiples couleurs romantiques. Il est vrai que dans l’entre-deux-guerres, l’adaptation des anciens ne choquait personne. Esprit cultivé au faîte d’une célébrité oubliée aujourd’hui, Respighi excellait dans l’art de l’orchestration auquel l’avait formé Rimski-Korsakov. Arturo Toscanini, qui commanda l’adaptation de la Passacaille, la trouva "magistrale". Un disque tout à la gloire… de Respighi.

Classique

"Respighi –Transcriptions of Bach & Rachmaninov"

Orchestre Philharmonique Royal de Liège, John Neschling, Bis.

Note de l'Echo: 4/5

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés