Publicité

Un manuscrit "exceptionnel" de Mozart mis en vente

©Ader Nordmann

La première version d’un air connu des Noces de Figaro, de Mozart, estimée jusqu’à 500.000 euros, et une sérénade de jeunesse du compositeur vont être vendues aux enchères ce mercredi à Paris.

La première version d’un air connu des Noces de Figaro, de Mozart, estimée jusqu’à 500.000 euros, et une sérénade de jeunesse du compositeur vont être vendues aux enchères ce mercredi à Paris.

©BELGAIMAGE

Ces manuscrits musicaux font partie des milliers de pièces saisies chez Aristophil, au cœur d’une vaste escroquerie aux dépens de petits épargnants. Le manuscrit de l’air des Nozze di Figaro (1786), qualifié d’"exceptionnel", montre la première version d’une scène du dernier acte.

Créée en 2003, la société Aristophil avait proposé à quelque 18.000 épargnants d’investir dans de prestigieux manuscrits qui se sont révélés largement surpayés par rapport aux prix du marché. L’escroquerie a dilapidé 850 millions d’euros de ces épargnants, dont certains ont perdu toutes leurs économies; ceux-ci attendent depuis deux ans la mise en vente de la collection.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés