Vivaldi est le compositeur de cette saison

La violoncelliste Ophélie Gaillard ©Caroline Doutre

Ophélie Gaillard et son ensemble Pulcinella reviennent avec un nouvel opus mettant à l'honneur le grand compositeur vénitien.

En plein été, Vivaldi est le compositeur de saison, sans jeu de mot, tant la pétulance de ses rythmes propose la plus éclatante des musiques. Ajoutez-y quelques pages mélanco, au soleil couchant, et savourez le nouvel opus d’Ophélie Gaillard et de son ensemble Pulcinella. L’excellente violoncelliste franco-suisse, dont les Boccherini et les CPE Bach restent de très grands rendez-vous, se devait de célébrer à son tour les concertos écrits par le Vénitien pour son instrument.

D’autant que, il y a une quinzaine d’années, la violoncelliste nous avait déjà gratifié d’une superbe intégrale des cello sonates révélant une affinité particulière pour cette musique bien plus subtile qu’il n’y paraît. Du très vaste corpus offert par Vivaldi au violoncelle, Ophélie Gaillard a retenu quelques pièces majeures, dont le pétulant RV 541 pour deux violoncelles, mais aussi des pages moins connues, dans un parfait mélange de tonalités éclatantes (RV 419), de virtuosité diabolique et de tendres cantabile. Avec en prime deux airs confiés à la somptueuse Lucile Richardot et à l’exquise Delphine Galou. Un double CD à absolument privilégier dans l’offre vivaldienne pléthorique.

Classique

Vivaldi – I Colori dell’ombra

☻ ☻ ☻ ☻ ☺

Ophélie Gaillard & Pulcinella

Aparté

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés