Publicité
Publicité
chronique

"L'industrie alimentaire a toujours besoin d'une main-d'œuvre bon marché"

Avec "Arance", Pietro Marullo évoque l’après Lampedusa et l’émergence des bidonvilles occupés par les migrants, exploitant les terres agricoles et exploités sur celles-ci.