À Charleroi, un festival qui questionne l'adolescence

"A dance for Greta", un spectacle inspiré de la vie de la célèbre adolescente militante suédoise.

Du 15 février au 20 mars, différents lieux culturels de Charleroi accueilleront le Kicks Festival qui met la jeunesse et la planète à l’honneur.

"Des gens meurent. Pourtant, nous sommes encore si nombreux à continuer de détourner le regard." Cette phrase prononcée par Greta Thunberg lors de sa nomination d’"ambassadrice des consciences 2019" par Amnesty International, rappelle l’état désolant de la crise écologique et  une conflictualité qui se reflète entre autre dans un conflit entre une jeunesse inquiète qui du paradigme sociétal dans lequel nous restons et la génération des "boomers", confortables et désireux de le rester. Dans ce contexte le Kicks Festival  de Charleroi, du 15 février au 20 mars, pose cette question: "peut-on être crédible quand on est ado?". Une question dont les tentatives de réponses se déclineront sous différentes formes.

Le spectacle "A dance for Greta" rend hommage à la figure du mouvement de la jeunesse pour le climat par la danse et le théâtre. Quatre tableaux pour les quatre saisons de Vivaldi rythment la dramaturgie du spectacle qui fait, entre autres, quelques références aux discours de Greta Thunberg. Celle-ci représente, selon la chorégraphe Fatou Traoré, "la lucidité d’une génération qui refuse de se laisser anéantir".

"Le bousier" raconte une fin du monde du point de vue de trois fossoyeurs qui écrasent malencontreusement un bousier. Une réflexion sur des alliance possibles entre l’humanité et le reste de la planète. D’autres spectacles de danse et de théâtre mais également des projections et des débats viendront nourrir ces réflexions sur le pouvoir d’une jeunesse lucide et prête à prendre l’avenir au corps.  

"A dance for Greta" le 15 février aux Ecuries-Grand Studio; "Le bousier", du 18 au 21 février à l’Ancre. Infos: www.ancre.be/kicks/spectacles

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect