Liège, la valeureuse cité malade

©Beata Szparagowska

Le théâtre de Liège propose "Quatre infirmières suédoises en déplacement", une représentation sous forme d’odyssée urbaine de Marie Henry.

Le moins qu’on puisse dire c’est que le titre de la dernière création du collectif UBIK est accrocheur. Et en arrivant sur scène avec une petite voiture de golf, il est clair que les acteurs exploitent quelque peu les fantasmes et stéréotypes de ce titre évocateur. Les acteurs? Deux hommes, quatre femmes, en tenue blanche, qui descendent de la voiture et installent le décor. Écrans de PC, projecteurs, table, carte géographique. Le public est pris au jeu et invité à prendre part à la création. Quelle en est la thématique? Diagnostiquer le mal-être de la ville, Liège en l’occurrence.

Lourd diagnostic

Jusqu’au 12/12, Théâtre de Liège, Place du 20-Août 16, 4000 Liège.

Rés.: 04/342.00.00.

À tour de rôle, avec de succulents accents suédois, à moitié en français, à moitié en anglais, ils exposent la méthode d’investigation. Leur propos est étayé d’une abondante documentation: projections de photos, pictogrammes, témoignages sonores. Le Liégeois et sa Ville subissent un lourd diagnostic. Le constat: la ville est malade. Mais rien n’est perdu, on va lui prodiguer des soins… Au-delà du comique de situation, les "quatre infirmières suédoises en déplacement" posent un regard critique non pas seulement sur Liège, qui n’est qu’un prétexte, mais bien sûr l’urbanisation contemporaine et sur l’identité culturelle. La création, telle qu’elle a été pensée, a cet avantage d’être résolument universelle et le discours défendu, très sérieux. Au sortir de la représentation, le "valeureux Liégeois" est pour le moins ébranlé: si sa ville a quelque peu perdu son charme, il sort du spectacle avec l’intime conviction que le monde dans lequel il vit a peut-être besoin d’être regardé autrement, avec un regard neuf. Avec leur premier spectacle, "Pourquoi Ève vient-elle chez Adam ce soir?" le collectif Ubik nous avait fait sourire. Ils reviennent avec un texte à la fois drôle et sérieux, soutenu par un très bon jeu d’acteurs.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés