Parabole d’un éléphant dans la ville

Alex Cornil. ©Alice Piemme

Au Varia, Macadam Circus se joue à ciel ouvert de notre désir d’apocalypse, porté par Axel Cornil.

Espaces inconnus, formes nouvelles, désir vibrant de retrouver les artistes en chair et en os, dans les salles de théâtre ou en plein air: voilà de quoi seront faites – on l’espère – les semaines à venir, avec la réouverture des théâtres prévue le 9 juin.

Pour l’heure, c’est dans l’arrière-cour du Petit Varia, à ciel ouvert, que l’on pénètre avec étonnement – et pour la première fois – afin de découvrir la nouvelle création de la compagnie De Facto: un texte inédit de Thomas Depryck porté avec force et intelligence par Axel Cornil, mis en scène par Antoine Laubin.

Récit de la rencontre inattendue entre un père et un petit éléphant prénommé Ganesh, dont il va devoir gérer la présence au sein de sa famille, "Macadam Circus" est le premier seul-en-scène de la compagnie.

Axel Cornil met toute sa vibrante énergie à raconter comment la vie cogne et révolte, comment aussi, parfois, elle nous éblouit et nous surprend encore.

Et pourtant il y a du monde dans ce monologue où s’invitent nos peurs contemporaines, nos rages et nos désirs. Face à un public restreint – petite cour, petite jauge – Axel Cornil met toute sa vibrante énergie à raconter, par le truchement d’une lettre à son fils, de la boxe et d’une émouvante bande-son, comment la vie cogne et révolte, comment aussi, parfois, elle nous éblouit et nous surprend encore.

Un spectacle-performance cathartique dont le paysage urbain est partie prenante, qui déploie simultanément la langue, le corps et la musique – celle de l’album "Ghosteen" de Nick Cave –, dans un rituel physique et musical très précis, mobilisant avec adresse les spectateurs au sein de ce cadre inédit.

Théâtre

"Macadam Circus"

Création de la compagnie De Facto avec Axel Cornil, texte de Thomas Depryck, mis en scène par Antoine Laubin.

Varia, Bruxelles, jusqu’au 12 juin, du mercredi au samedi à 19h, sous réserve de météo favorable.

Note de L'Echo: 5/5

Livre

"Macadam Circus / Qui dort dîne (ou presque)"

Thomas Depryck, Lansman Éditeur

92 p., 12 €.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés