Réouverture des théâtres: les 7 pièces à voir!

Vincent Marganne s’est replongé dans son enfance au Burundi pour passer au crible ses souvenirs familiaux. ©Alice Piemme AML

Sept mois après leur fermeture, les salles de spectacles rouvrent leurs portes suivant un protocole sanitaire assoupli, pour sauver leur fin de saison. À voir sur place dès le mercredi 9 juin!

Mis en scène par Serge Demoulin, Vincent Marganne s’est replongé dans son enfance au Burundi pour passer au crible ses souvenirs familiaux – sept premières années de vie heureuses et insouciantes, brutalement interrompues par «les événements» de 1972 qui ont forcé toute la famille à rentrer au pays, quittant abruptement Bujumbura pour Stavelot. Suivant son intuition, nourri d’images grâce au «cinéma paternel» soigneusement conservé en bobines depuis le retour en Belgique, l’auteur et comédien a remonté la piste d’un récit dans lequel le mot «colonialisme» n’a longtemps eu, à ses yeux, pas sa place, confrontant ses souvenirs intimes à la grande Histoire et à la présence nécessaire, sur scène, à ses côtés, d’Edson Anibal.

Double mouvement, double identité afro-européenne de ces deux-là, qui se confrontent et se complètent magnifiquement, avec douceur ou douleur, qu’il s’agisse d’évoquer l’équipe de basket créée et entraînée par le père de Vincent, professeur au Collège de Bujumbura, ou le génocide des Hutus dont le jeune garçon n’a rien su, à l’époque, et qu’il découvrira bien des années après, en Belgique.

"Maman, est-ce que les enfants des méchants sont des méchants?"

Il y a dans le texte de Vincent Marganne toute la poésie de l’enfance, son impuissance et sa candeur, doublée du temps qui a «passé comme une flèche» et qui force l’homme à monter dans un autre avion, en 2011, pour revoir le Burundi perdu. Oscillant sans cesse entre ces deux temps, les années 60 et aujourd’hui, la pièce se joue des mots – biloulou, potopot, barza –, de la neige qui tombe et d’une malle à souvenirs pour nous emporter dans le tourbillon de la vie, retrouver les sensations de ce couple de jeunes mariés partis en Afrique sans rien en connaître, et qui ne voulait surtout pas de «boys» à son service – un mot auquel leur fils se confronte avec toute la difficulté du recul. Une parole à la fois fragile et forte sur la nécessité de (se) raconter sa propre histoire.

Rideau de Bruxelles

«Muzungu»
Vincent Marganne, écriture. Serge Demoulin, mise en scène
Avec Edson Anibal et Vincent Marganne.

Note de L'Echo: 5/5

-Au Rideau de Bruxelles, jusqu’au 12 juin: www.rideaudebruxelles.be
-Au festival Vacances Théâtre Stavelot (VTS), le 7 juillet: www.festival-vts.net

Muzungu : le teaser !

Notre sélection... suite!

Atelier 210

«Rigor Mortis»
Ahmed Ayed, mise en scène, sur un texte de Sophie Hustinx.
Avec Mathilde Mosseray, Baptiste Moulart et Gaël Soudron

Du 9 au 19 juin, à Bruxelles: www.atelier210.be

Note de L'Echo: 4/5

Conte contemporain sur le deuil et la mémoire, cette création d’Ahmed Ayed sur un texte de Sophie Hustinxévoque l’histoire d’un homme qui a perdu la femme qu’il aime. Il tente de recoller les morceaux du passé pour pouvoir aller de l’avant, mais une partie de lui s’accroche désespérément aux souvenirs. Un huis-clos traumatique qui interroge cet état transitoire entre la vie et la mort. Entre intimité et onirisme, la pièce reflète le chaos de ses personnages, insufflant la vie à des objets inanimés, mécaniques, qui réveillent le passé.

Rigor Mortis - Ahmed Ayed & Sophie Hustinx – Collectif Illicium - Atelier 210

Théâtre des Martyrs

«Quand tu es revenu»
De et avec Geneviève Damas, qui met en scène avec Guillemette Laurent.

Du 9 au 26 juin, à Bruxelles: theatre-martyrs.be

Note de L'Echo: 5/5

Variation ludique pour deux acteurs entre réel et fiction, mythologie et fait divers, cette mise en scène de Guillemette Laurent sur un texte de Geneviève Damas interroge le couple et la façon d’être au monde à deux. L’histoire d’aventuriers qui, comme Ulysse, ont fait un long voyage et, après avoir arpenté le monde, aspirent à regagner leur foyer. Celle d’héroïnes qui, après avoir expérimenté la liberté et roulé leur bosse, peinent à retrouver l’homme aimé et à partager le pouvoir et les rêves. Un dialogue jubilatoire et explosif sur le couple, ses étranges variations et ajustements, porté par Geneviève Damas et Jan Hammenecker.

Teaser QUAND TU ES REVENU

Théâtre de Liège

Stand Up Festival
Autour de Kody, parrain du festival: Fanny Ruwet, Sacha Ferra, Serine Ayari, Inno JP, Dena et Mouss’.

Les 19 et 20 juin, à Liège: theatredeliege.be

Pour sa première édition, ce nouveau festival lancé par le Théâtre de Liège a choisi des artistes représentant à la fois la diversité culturelle du stand up et de la Belgique. Depuis quelques années, cette pratique artistique florissante s’épanouit de la scène aux cafés en passant par le web. En Belgique, nombreuses sont les initiatives à avoir émergé, ce qui a poussé l’institution liégeoise à inviter sur son plateau de jeunes humoristes de la région liégeoise se produisant déjà sur la scène internationale, ainsi que qu’un panel de talents ayant émergé sur la scène bruxelloise. Autour de Kody, parrain et maître de cérémonie du festival, retrouvez Fanny Ruwet, Sacha Ferra, Serine Ayari, Inno JP, Dena et Mouss’ pendant tout un week-end.

Festival Stand Up - Teaser

Théâtre de l’Ancre

«NinaLisa»
De Thomas Prédour et Isnelle Da Silveira

«Pueblo»
D’Ascario Celestini et David Murgia

Du 16 au 25 juin, à Charleroi: ancre.be

Note de L'Echo: 4/5

Pour terminer la saison en beauté, le Théâtre de l’Ancre reprend le beau succès avignonnais signé Thomas Prédour et Isnelle Da Silveira: une odyssée musicale et théâtrale qui nous transporte avec émotion au cœur de la relation unissant Nina Simone à sa fille Lisa, évoquant l’histoire de l’Amérique et de la lutte pour les droits civiques. Ensuite, la nouvelle création conjointe d’Ascario Celestini et David Murgia, qui content avec humanité leur nouvelle fable de la grande tribu des invisibles, celle des cent mille Africains morts au fond des mers ou d’une jeune caissière de supermarché et de tous ceux qu’elle rencontre…

NinaLisa : teaser

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés