Théâtre Le Public pour toutes les bourses

©Le Public

Choisir le prix de sa place de théâtre selon ses moyens pour encourager un accès plus juste à la culture, c’est l’expérience inédite que propose le théâtre Le Public durant tout le mois de février.

Face à un nombre croissant d’appels de spectateurs incapables de payer leur place, la direction du théâtre Le Public a décidé de frapper un grand coup: chacun payera sa place, entre 5 et plus de 50 euros, selon son revenu. "On ne demandera à personne de justifier le prix demandé, on fait confiance et on sait d’après une étude que nous avons réalisée que les plus fortunés sont prêts à proposer un peu plus que le prix normal pour que les personnes en difficulté puissent continuer à venir", explique Michel Kacenelenbogen, le directeur.

Les personnes en difficulté dont parle le directeur du théâtre sont représentées par une classe moyenne qui n’est pas forcément au chômage et ne touche pas le CPAS. En effet, si les personnes émargeant au CPAS peuvent bénéficier de l’Article 27, il n’existe rien pour les paliers intermédiaires. "Ce que nous voulons, c’est leur permettre de venir au théâtre de manière régulière, et même en cas d’accident de la vie", précise encore le directeur.

Outil social

Cette expérience permet au théâtre Le Public de se montrer à nouveau créatif et de consolider, au moins pour un mois, sa vision du théâtre comme outil social et strictement nécessaire à la vie commune, et sa parole optimiste face aux difficultés sociales: "Il n’y a pas de fatalité en matière de partage".

Action: 0800 944 44 www.theatrelepublic.be

Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content