Une bouffée de couleurs

©BELGA

Ce vendredi, Couleur Café lance la saison des festivals musicaux de l’été, fidèle à son esprit et aux fondamentaux qui ont fait son succès.

Ce jeudi, entre 16 et 19 heures, la station de métro Porte de Namur vibrera aux sons des platines avec DJ Chââk et son mélange de disco, de pop, de funk, de hip-hop et de rock 'n' roll. Ces "Underground Vibes" qui ont débuté il y a deux semaines sont une façon de se mettre en jambe ou de patienter jusqu'au coup d'envoi, ce vendredi, de la 25e édition du festival Couleur Café qui marque le début de la saison estivale (si l'on tient compte que les Nuits Botanique se déroulent en mai et que l'été commence le 21 juin).

Créé en 1990, le festival urbain, qui attire quelque 75.000 visiteurs sur trois jours, a su rester au fil du temps fidèle à un esprit axé sur les musiques du monde et le développement durable. Passant, il y a vingt ans, des Halles de Schaerbeek au site de Tour & Taxis, Couleur Café a conservé son caractère résolument urbain qui se traduit notamment par un dispositif remarquable au niveau de la mobilité. Un partenariat avec la Stib - qui diffuse actuellement dans les stations de métro des musiques issues du répertoire des groupes et artistes qui se produiront sur scène - permet en effet aux détenteurs d'un ticket pour le festival d'emprunter gratuitement les transports en commun dans la capitale tandis qu'un service de navettes très fourni qui fonctionne jusqu'à 3 heures du matin leur garantit de pouvoir regagner leurs pénates après la fête.

Affiche pour tous les goûts

Couleur café, c'est bien sûr l'exposition d'art Cool Art Café, le Village Solidarité et les innombrables restos très exotiques mais c'est aussi une affiche riche et variée. Pas moins de 60 artistes et DJ se succéderont sur les différentes scènes. Les amateurs de reggae et dancehall ne manqueront pas Burning Spear - en exclusivité européenne -, Alpha Blondy & Tiken Jah Fakoly, The Gladiators feat ou Ky-Mani Marley. Les amateurs de cuivres ne seront pas en reste avec le blue funk de Keziah Jones ou la fanfare incroyable de la Nouvelle-Orléans The Soul Rebels tandis que Ben Howard et Gabriel Rios proposeront des sons plus acoustiques et Morcheeba et Tricky assureront la programmation trip-hop.
En dance et électro, il sera difficile de rater The Subs, Soldout et Basement Jaxx alors que Puggy, Girls in Hawaii et Suarez rencontreront certainement leur public. À noter, la première en festival de "Magnus", le projet électro de Tom Barman (dEUS) et CJ Bolland, accompagné par leur live band.

Après quelques frayeurs suite à la décision de BNP Paribas Fortis de ne plus soutenir le festival, les sponsors nouveaux et moins nouveaux ont rempilé cette année: Lampiris, Europcar, Havana Club (groupe Ricard), Maes, Coca-Cola et le groupe de téléphonie chinois Huawei, notamment. ING reste également et renforce sa communication autour des festivals musicaux qu'elle soutient. "ING a bien shooté dans le trou qu'a laissé BNP Paribas Fortis en quittant le monde de la musique", commente Jean-François Soenen, responsable du sponsoring. Des discussions ont également eu lieu avec les différents opérateurs télécoms belges mais n'ont pas abouti. Le créneau encore vacant devrait être couvert l'an prochain, voire l'année suivante.

Couleurs

Au rayon nouveautés, notons la nouvelle configuration du site du festival qui est assuré de pouvoir encore rester deux ou trois ans à Tour & Taxis mais qui doit s'adapter à l'évolution des travaux actuellement en cours. Après la construction du nouveau bâtiment de l'IBGE, l'aménagement d'un nouveau parc a commencé du côté Laeken et couvre pour le moment la zone allant jusqu'au pont, soit le début du terrain occupé par le festival. Il a donc fallu notamment changer la position de la tente Univers. Couleur Café est en pourparlers avec l'IBGE pour pouvoir à l'avenir occuper une partie du parc en s'adaptant à chaque fois à l'évolution des travaux.

Autre nouveauté, à l'entrée du festival, le bar/club Clandestino sera animé toute la journée par le collectif Kalash & Nikov avec un karaoké mobile. Le soir, un DJ Wanted! prendra la relève jusqu'au bout de la nuit. Le samedi soir, toutes les dix minutes entre 20h30 et 21h30, Couleur Café proposera sur la scène Move une animation intitulée fort à propos "Holi Couleur" et inspirée de la fête traditionnelle indienne du même nom. Les festivaliers sont invités à jeter en l'air une poudre colorée en dansant sur les airs de Bollywood, guidés par la prof de danse Maya Sapera. La poudre est non nocive et ne laisse pas de trace indélébile sur les personnes et les vêtements, garantit Irène Rossi, responsable du service presse du festival. Elle atteste de sa bonne foi en précisant que la poudre a été testée sur l'équipe du festival.

"Festival Couleur Café" du 27 au 29 juin sur le site de Tour & Taxis à Bruxelles. Le ticket combi pour les trois jours coûte 95 euros, le ticket pour un jour 42 euros (+ frais de réservation). Renseignements et programme complet: www.couleurcafe.be.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés