Publicité
Publicité

De l'intimidante gloire à l'amère défaite du Duce

Le 24 juillet 1943, Benito Mussolini est arrêté sur ordre du roi. Il s'échappera vers l'Italie du nord grâce à un commando SS détaché par Hitler en presonne. Le Duce tentera un dernier haut fait politique, en proclamant la république de Salo en septembre de la même année... en vain.