Michelin ferme son usine de Sint-Pieters-Leeuw

A l'été 1986, le groupe Michelin annonce la fermeture de l'usine belge. 65 travailleurs sont licenciés.

Michelin Belux a été créé en 1913 et avait son siège social à Bruxelles (déménagé en 2002 à Zellik où il se trouve toujours actuellement). Le fabricant de pneumatiques installe une usine de production sur la Chaussée de Mons, dans le quartier dit Negenmanneke, à Sint-Pieters-Leeuw en 1934. Au début des années 80, il construit également un dépôt à deux kilomètres de là sur la Slesbroekstraat à Zuun.

Mais à l'été 1986, le géant du pneu annonce la fermeture de l'usine belge afin de sauvegarder la rentabilité de la multinationale française. Mille travailleurs se retrouvent sans emploi. En 2007, c'est au tour du dépôt de fermer. Il fallait choisir entre quatre sites dans le Benelux et le nord de la France. Sint-Pieters-Leeuw a été choisi parce que le bâtiment est le plus ancien et qu'il est situé dans une zone d'habitation.

La fermeture du dépôt entraîne le licenciement d'un total de 65 travailleurs. En 2009, Michelin lancera à nouveau un plan de restructuration concernant trois usines et 1.093 travailleurs en France.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés