Un président métis entre à la Maison Blanche

Le 20 janvier 2009, un président métis entre à la Maison Blanche: Barack Obama.

Le 20 janvier 2009, c'est une vraie révolution à laquelle assistent les Américains. Pour la première fois de leur Histoire, marquée notamment par l'esclavagisme et la ségrégation, un président métis entre à la Maison Blanche. Barack Obama a été élu en novembre 2008 face à John McCain, le candidat républicain.

Avant cela, c'est face à Hillary Clinton, la lady qui briguait, elle aussi, l'investiture du parti démocrate, qu'Obama avait dû faire ses preuves. L'ancienne rivale accepte finalement le poste de secrétaire d'État. C'est sur un message de changement qu'Obama a été élu. Mais, dès son arrivée au pouvoir, il doit gérer la crise économique qui sévit depuis 2008 aux Etats-Unis.

Il applique notamment le plan de sauvetage de Wall Street qui avait été concocté par son prédécesseur, George W. Bush. En février, il parvient à imposer un plan de relance de l'économie de 788 milliards de dollars. Mais, près de trois ans plus tard, la crise pèse de tout son poids sur ses chances de réélection en 2012.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés