La Belgique écartelée entre PS et N-VA

©EPA

"Nous sommes de loin le plus grand parti du pays", annonce Bart De Wever (N-Va). "La famille socialiste reste la première famille politique à la Chambre", rétorque Paul Magnette (PS). C'est le grand écart.

La Belgique semble plus que jamais coupée en deux entre la N-VA qui a recueilli les votes d'un Flamand sur trois et le PS qui reste la première famille politique dans le sud du pays. La N-Va a la main et entend trouver rapidement des partenaires pour former un gouvernement. De son côté, Paul Magnette (PS) souhaite "avancer le plus vite possible et le plus possible en parallèle" avec le MR. A ses yeux, les partis politiques ne doivent pas tomber dans le piège de la N-VA, avec des majorités régionales qui se constitueraient rapidement et une paralysie qui s'installerait à l'échelon fédéral. Retour sur la soirée électorale en détails.

  • Le succès de la N-Va

La N-VA a rencontré son objectif et dépasse les 30%, arrivant largement en tête des élections pour le Parlement flamand et la Chambre et grappillant des points au Vlaamse Belang.   Bart De Wever est d'ailleurs apparu en grand vainqueur lors son arrivée au QG du parti nationaliste flamand et veut prendre la main pour former rapidement un gouvernement. "Nous ne voulons pas de longue crise politique et donc, au niveau fédéral, nous voulons prendre l'initiative pour voir ce qui est possible", a déclaré  De Wever devant ses supporteurs.

"Les Flamands ont opté pour le changement. Un Flamand sur trois nous a donné sa confiance", a-t-il ainsi déclaré.  Avant d'appeler les autres partis flamands à former rapidement un gouvernement pour le parlement flamand. "Nous allons chercher rapidement un partenaire."

Bart De Wever - qui a totalisé 306.000 voix de préférence-  s'est néanmoins montré très prudent dimanche soir lors d'un débat des présidents de partis flamands sur les contours de la future majorité, même s'il a laissé transparaître sa préférence pour un gouvernement de centre-droit. Pour Bart De Wever, "plusieurs combinaisons logiques sont possibles". Il a ajouté vouloir démarrer rapidement les discussions pour former un gouvernement flamand et fédéral.

LES ÉLECTIONS EN TEMPS RÉEL

=> Tous les résultats:  Fédéral, Régions, Europe.

Le chef de file nationaliste flamand a par ailleurs minimisé les propos du Premier ministre Elio Di Rupo pour qui la famille socialiste, PS et sp.a confondus, est  la première force politique du pays.  Présent aux côtés de Bart De Wever lors de ce débat, le président du sp.a, Bruno Tobback, n'a d'ailleurs pas repris à son compte l'analyse d'Elio Di Rupo. Pour le sp.a, la main, dimanche soir, appartient clairement à la N-VA. Le CD&V lui aussi estime que c'est aux nationalistes flamands de chercher à former une majorité.

  • La famille socialiste première famille politique

Côté francophone, le PS, en baisse, conserve néanmoins la première place en Wallonie. "Le PS reste le premier parti en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles", s’est d'ailleurs félicité Paul Magnette.

Paul Magnette a par ailleurs reconnu la victoire, "au Nord", de la N-VA et de Bart de Wever. Une victoire qui se fait au détriment des partis d’extrême droite, a-t-il souligné. " La N-VA a littéralement fagocité le Vlaams Belang et la liste Dedecker ". Le président du PS a tout de même salué les scores des autres partis flamands traditionnels, " qui se stabilisent, voire progressent ". Paul Magnette a conclu son discours en tendant la main au SP.A. " A la Chambre, la famille socialiste est la première famille politique ", a-t-il martelé. " Un gage de stabilité pour le pays " selon lui.

Le PS et le MR souhaitent avancer en parallèle dans la formation des majorités dans les Régions et à l'échelon fédéral, ont laissé entendre dimanche les présidents des deux partis lors du traditionnel débat qui suit les élections. Magnette souhaite "avancer le plus vite possible et le plus possible en parallèle". A ses yeux, les partis politiques ne doivent pas tomber dans le piège de la N-VA, avec des majorités régionales qui se constitueraient rapidement et une paralysie qui s'installerait à l'échelon fédéral.

  • Le recul d'Ecolo

En Wallonie, les résultats montrent un recul d'Ecolo. Le MR progresse mais reste deuxième parti. Le président du Mouvement réformateur (MR) Charles Michel a savouré "l'une des plus belles soirées électorales", alors que son parti est "le seul qui progresse partout", malgré la séparation avec le FDF durant la crise gouvernementale à l'automne 2011.

Le cdH reste le troisième parti. "J'ai une excellente nouvelle à vous annoncer: le cdH redevient le 3e parti de Wallonie", a lancé Benoit Lutgen devant ses sympatisants.

Le PTB-GO! dispose de résultats appréciables autour de 10% mais les résultats partiels ont surtout été enregistrés dans la circonscription de Liège. Le petit parti de la gauche radicale prend des voix à Ecolo mais aussi au PS qui recule dans certains bassins industriels. 

  •  Des bugs à Bruxelles

A Bruxelles, le FDF semble en mesure de revendiquer au cdH ou à Ecolo la place de troisième parti. Mais, la situation bruxelloise est encore floue suite à des problèmes techniques. Le SPF Intérieur a d'ailleurs suspendu provisoirement la diffusion des résultats concernant la Chambre et la Région dans la circonscription de Bruxelles, les deux cantons germanophones, certains cantons de la circonscription de Liège, les cantons de Durbuy, Frasnes-lez-Anvaing et Lens. Une incohérence lors de la totalisation des votes de préférence dans ces cantons électoraux a été détectée. Le décompte des résultats devrait reprendre lundi, mais en début de matinée le problème persistait. A Bruxelles, sont ainsi à présent complets et publiés les cantons de Saint-Gilles, Bruxelles, Schaerbeek, St-Josse et Ixelles. Manquent toujours à l'appel, ceux de Molenbeek-Saint-Jean, d'Anderlecht, et d'Uccle dont on ne dispose que de résultats partiels. Des problèmes se posent aussi pour Liège et les cantons germanophones.

Le résumé de la journée en video

 

Le résumé du triple scrutin en vidéo

 

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés