On connaît (enfin!) les vrais chouchous

©Dieter Telemans

Qui sont les stars de ces élections, les plus populaires et chouchoutés des électeurs? On fait le point sur les scores personnels des candidats en régions et au fédéral.

Plus de cinquante heures après l'issue du scrutin, le SPF Intérieur est venu, mardi en fin de journée, à bout du bug informatique à l'origine de l'absence persistante d'une série de résultats électoraux essentiellement en termes de voix de préférence, à Bruxelles, mais aussi de répartition de sièges à Liège et dans certains cantons en Wallonie et en Communauté germanophone.

 

Le Top 3 en Wallonie

Paul Magnette, Jean-Claude Marcourt et Christine Defraigne forment le top 3 des vainqueurs pour les élections régionales en Wallonie. Paul Magnette a récolté 49.978 voix, Jean-Claude Marcourt, 38.460 voix et Christine Defraigne (MR), 27.842. Ce classement repose sur des résultats définitifs.

Paul Magnette serait aussi premier au vu du taux de pénétration - le nombre de voix personnelles par rapport au nombre d'électeurs de la circonscription – avec 22,12%, Jean-Claude Marcourt (PS) et Christine Defraigne (MR) affichent respectivement un taux de pénétration de 11,2% et 8,1%.

Rudy Demotte (PS) se place en 4ème position, à 15% de taux de pénétration et au-dessus des 20.000 voix. Maxime Prévot (cdH) lui récolte 21.912 voix.

Au Parlement flamand

En Flandre, c’est Liesbeth Homans, de la N-VA, qui remporte la première place avec 163.502 votes de préférence, suivi de Kris Peeters (CD&V) avec 140.564 votes de préférence. Hilde Crevits (CD&V) fait également partie du peloton de tête avec 112.557 votes de préférence.

Le podium à Bruxelles

 Les personnalités fortes du scrutin dans la circonscription de Bruxelles sont Didier Gosuin (FDF) avec 22.906 voix, suivi de Vincent Dewolf du MR avec 19.919 voix. En troisième position, on retrouve Joëlle Milquet (cdH) avec 19.416 voix de préference.

Elections fédérales

Bart De Wever arrive en tête au classement des voix de préférence pour les fédérales avec 314.650 voix de préférence. Il est loin en tête de classement devant ses concurrents.

Elio Di Rupo (PS) est deuxième dans ce classement, avec 181.964 voix. Toutefois, son un taux de pénétration est de près de 25%. Alors que De Wever est à 27,56%.

Maggie De Block (Open Vld) fait le 3e plus gros score en voix de préférence, à 131.713 voix.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés